A GBLC on a toujours vu les choses en grand ! Pour fêter les 8 ans du centre commercial, la direction a décidé d’organiser un festival de grande envergure, Mo Festival, où l’île et sa culture si chaleureuse seront mises à l’honneur. Un évènement haut en couleurs qui s’étendra du 30 octobre au 2 novembre et qu’il ne faudra absolument pas manquer !

Grand Baie La Croisette c’est aussi un lieu d’évasion qui sait rassembler les Mauriciens et visiteurs de tous bords autour d’événements forts. C’est pourquoi en marge de son 8ème anniversaire, le célèbre centre commercial du nord de l’île a voulu voir les choses en grand en organisant un festival centré sur le meilleur de la culture mauricienne. Dans une année 2020 qui a été éprouvante pour tout le monde, revenir aux sources, découvrir ou redécouvrir Maurice à travers sa gastronomie, son histoire et sa musique ne peut que nous faire du bien !

Un événement de grande envergure

Le plus grand événement culturel qui rend hommage à Maurice et ses attraits, ce sera cette année à Grand Baie la Croisette ! Le centre commercial relève le défi de proposer le temps d’un week-end, un festival qui met en avant tous les aspects de la riche culture du pays.
« Mo Festival a pour vocation de nous replonger dans notre culture et la meilleure façon de le faire c’est de s’immerger dans ce qui caractérise le mieux Maurice: sa cuisine, son histoire riche et passionnante mais aussi ses artistes qui ont contribué à l’île Maurice d’aujourd’hui » détaille Saoud Deelawar Marketing Manager de Grand Baie La Croisette. Mo Festival s’articulera donc autour de 3 thèmes : la cuisine locale d’antan, la culture en générale via des expositions, conférences et causeries et enfin la musique avec des spectacles et concerts.

La gastronomie d’antan : retour aux sources

Que serait Maurice sans sa cuisine aux mille saveurs venues d’ici et d’ailleurs ? Pendant Mo Festival, les visiteurs auront l’occasion de se replonger dans la cuisine traditionnelle mauricienne faites de manioc bouilli, riz bouillon, gâteaux chinois, poutous etc.. un retour dans la passé que Mauriciens et étrangers apprécieront !

Culture, vous avez dit culture ?

Maurice a un une culture qui mérite d’être contée encore et encore. Pour faire le plein d’anecdotes et s’informer sur le riche héritage culturel du pays, Mo Festival propose des causeries avec des personnalités, des stands autour de la langue créole, une expo exclusive de tableaux de Paul Choy et des histoires racontées par Nanda Pavaday qui ne manquera pas de partager les tranches de vie vintage de l’île. Citons aussi la diffusion d’un film sur les immigrants chinois : c’est ça aussi la culture de Maurice, son peuple venu d’ici et d’ailleurs !

Place à la scène artistique

Mo Festival sera aussi l’occasion d’accueillir la scène artistique de l’île avec au programme : des spectacles avec Komiko, des cours de zumba sega sur l’esplanade, des figures stars de la scène musicale comme les Buhjpori Boys, Menwar, les Anonyms (Ex Inkonnus) et l’incontournable groupe mauricien : Cassiya. Sans oublier Clarel Armel pour danser au rythme du séga typique! Grand Baie La Croisette proposera aussi une scène libre à tous les artistes en herbe, une exposition d’instruments anciens entre autres.  Les enfants ne seront pas en reste : Grand Baie La Croisette les attend pour des ateliers à la découverte des jeux d’antan ! Et enfin, il ne faudra pas manquer la fresque géante (5 mètres) de David Lagesse sur laquelle tout le monde pourra apporter sa touche de peinture !

Ne manquez pas le Food Festival !

Avant d’accueillir Mo Festival, Grand Baie La Croisette organise aussi son traditionnel Food Festival du 9 au 11 octobre. Ce festival culinaire met en avant la gastronomie d’une quinzaine de pays mais aussi un « beer garden» et un espace grillades. Les prix affichés ne dépassent pas Rs 125. De quoi se régaler à petits prix !

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

LES PROMESSES DU FESTIVAL LA ISLA 2068

Repoussée, confinement oblige, la troisième édition du festival