Sans douleur, ne laissant aucune cicatrice et indécelable aux yeux des plus proches sont les faire valoir de la méthode de transfert capillaire mise au point par le Centre de Chirurgie Esthétique de l’Océan Indien. Pourquoi avoir attendu aussi longtemps finissent par se dire celles et ceux ayant décidé d’en finir avec la fatalité de la calvitie…? Alors que regagner en assurance grâce à une nouvelle image de soi n’a pas de prix! 

Qu’ils soient anonymes ou connus du grand public, le discours des candidats au transfert capillaire se rejoignent sur deux points: celui de la souffrance psychologique imputée à un crâne dégarni, ainsi que le plaisir de renouer avec l’estime de soi en retrouvant ses cheveux! “Je suis dans le commerce, c’est important d’avoir une belle allure et d’avoir confiance en soi; je suis pleinement satisfait et ce qui me plait par dessus tout, c’est que c’est naturel et imperceptible”, relate William. Jo Lauret, le chanteur réunionnais parle volontiers de sa gêne d’alors, désormais reléguée aux oubliettes “Des fans me demandaient des autographes, je m’y prêtais volontiers mais, avec une certaine appréhension car j’étais gêné.  J’étais comme un lion sans sa crinière. Vous imaginez un petit peu, un lion qui perd sa crinière?».

Je viens de Turquie, en quête d’un résultat d’excellence…

Riza n’a pas hésité à faire le voyage depuis la Turquie car « j’étais en quête d’excellence; j’ai préféré faire le choix de la réputation mondiale du centre plutôt que de m’aventurer dans mon propre pays».

Philippe Lucas, l’entraîneur sportif français, que l’on ne présente plus, n’a pu s’empêcher de faire un jeu de mots entre son activité et son expérience de transfert capillaire en le qualifiant « de très haut niveau… et franchement pas douloureux, absolument pas! ».

Une technique indolore

Car il s’agit là d’un des points forts du transfert capillaire effectué selon une technique propre au CCEOI, mise au point par les médecins y officiant :  la FUE Density®, une méthode sans douleur. Elle consiste à extraire le bulbe du cheveu en douceur, sans endommager les cellules souches, à l’aide d’un petit outil à usage unique. Les cheveux sont ainsi délicatement prélevés sur la zone « hippocratique », cette zone du crâne où ils sont génétiquement programmés pour ne jamais tomber. Réimplantés ailleurs, ils conserveront leurs mêmes propriétés génétiques et, de ce fait, y resteront à vie.

Une procédure extrêmement minutieuse

Une fois les follicules pileux ou greffons extraits, ils passent sous caméra microscope HD pour vérifier leur qualité et le nombre de cheveux contenus – entre 1 et 4 – pour les classer par catégorie. Ils sont ensuite placés dans des coupelles aseptisées contenant votre propre plasma sanguin et maintenus à basse température, condition de leur viabilité en attendant leur implantation. La dextérité est ici essentielle pour l’une des deux méthodes appliquées – par micro-incision ou par stylo implanteur -, une qualité acquise avec la somme des expériences cumulées sur des années, ce qu’offrent les techniciens de la CCEOI. Quelque soit la méthode privilégiée par l’équipe médicale, respecter le sens du cheveu, veiller au bon degré d’implantation, choisir les bons greffons en fonction du nombre de cheveux dont ils sont pourvus et adapter la densité des implants en fonction des zones à pourvoir, sont autant de paramètres à prendre en compte. Car au final, le sens absolu de l’esthétique est primordial pour qu’à terme, à la repousse, personne, même vos proches qui n’ont pas été informés de votre décision, ne puissent se douter que vous avez eu recours à un transfert capillaire.

22304 – TROU AUX BICHES, Ile Maurice |  Tel. : (+230) 265 50 50  |  Email : info@cceoi.com  |  Webtv YouTube : esteticvideos  |  www.esthetique.mu

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Le « wellness concept » : tout un programme, mais personnalisé

Il s’agit de l’application d’un mode de vie