Première chaîne hôtelière à avoir proposé des lobbys climatisés, des télévisions et un room-service dans les chambres, un système de réservation informatisé, des hôtels d’aéroport…, il va sans dire que son fondateur, l’Américain Conrad Hilton ne manquait pas de vision. Dans le cadre du 100ème anniversaire de la marque, le Hilton Mauritius Resort & Spa qui a ouvert ses portes en décembre 2000, a commencé à célébrer ce centenaire à travers plusieurs actions.

Une soirée de gala a été donnée le 28 mai dernier dans les jardins de l’établissement. Une soirée de gala, certes, mais tenue aux antipodes du guindé en faveur de l’élégance dans une ambiance chaleureuse. Après les allocutions de Jacques Brune, directeur de l’hôtel et des personnalités officielles, les invités ont fait honneur au buffet de fromages qui pouvait être perçu comme un clin d’œil aux origines françaises du directeur de l’établissement et l’identité culinaire internationale de la chaîne Hilton. « Aujourd’hui, Hilton est présent dans 113 pays avec 17 marques et plus de 5700 hôtels. Voilà 100 ans que son fondateur avait imaginé l’univers du tourisme du futur. A nous de prendre le relais pour inventer le Hilton des 100 prochaines années », avait annoncé Jacques Brune.

Outre cette réception officielle qui a été suivie d’un dîner exceptionnel à 100 mains le 1er juin dernier – par 50 chefs Hilton dans le monde – le Hilton Mauritius Resort & Spa s’est engagé depuis le mois de mai dans plusieurs actions : la plantation de 100 arbres ou plantes endémiques dans ses jardins, le nettoyage de la plage publique de Wolmar, la possibilité pour ses clients de gagner des cadeaux sur le principe du « Spin to win» – une roulette sur support digital qui leur est présenté à leur arrivée – tels que surclassement en chambre, dîners parmi les trois restaurants de l’hôtel de Flic en Flac, des Pinacoladas – cocktail inventé en 1954 par un barman de l’hôtel Hilton de Porto Rico -, des massages ou des check-out tardifs, l’organisation d’activités pour les équipes de l’établissement, ainsi que la création entre ses murs de « Hilton 100 ans »…

Ce musée digital retrace les moments marquants de l’histoire de la marque et les innovations qui ont révolutionné l’industrie l’hôtelière. L’hôtel mauricien est par ailleurs concerné par le programme « Hilton Big Five » qui couvre le continent africain, pour promouvoir un tourisme respectueux fondé sur les axes suivants : encourager l’emploi des jeunes, réduire la consommation d’eau de 50% dans les Hilton d’ici 2030, informer et former les équipes sur les risques de trafic d’êtres humains, augmenter les achats de production locale et protéger la faune et la flore. Un programme financé à hauteur de 1 million de dollars.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

IBL lance la carte Wiiw

Pour récompenser ses clients les plus fidèles, le