26.5 C
Île Maurice
jeudi, décembre 2, 2021

A Rodrigues, Des poubelles de tri à domicile

La masse de déchets ne cesse de croître, tout comme son impact sur la santé humaine et sur l’environnement. Comment soutenir une gestion plus responsable au niveau individuel? C’est une des principales problématiques auxquelles s’est attelé le gouvernement régional de Rodrigues. 

L’interdiction de l’utilisation des emballages à usage unique fait école. Richard Payendee, Commissaire de l’environnement, veut maintenant passer à la vitesse supérieure. Il propose une nouvelle approche. Une autre façon, plus efficace espère-t-il, de gérer les déchets: Le tri à la source. « Trie to déchets cot toi ». C’est la toute nouvelle initiative qui vise à responsabiliser davantage les Rodriguais dans la stratégie de prévention, de réduction et de gestion des déchets, un maillon vital dans la poursuite de l’objectif d’une île écologique. Une île où toute action entreprise « pas faire zil la souffert, mais faire li sourire » pour reprendre les mots même du Commissaire.

Après les poubelles de tri installées dans les villages rodriguais avec le concours de Phoenix Bev, voilà bientôt des poubelles de tri à la source. Chaque famille, selon le commissaire, aura trois poubelles différentes gratuitement chez elle pour séparer les déchets : plastiques, cannettes, métaux, mais aussi un « compost bin» pour les déchets verts.

Pour le reste qui passera, qu’on le veuille ou non, les mailles du filet, un autre tri se fera au final au dépotoir de Roche Bon Dieu où des dispositions existent déjà pour la réduction des verres en poussière qui est stockée pour être ensuite utilisée comme ingrédient de recyclage.

Collecte, compactage, stockage et recyclage

L’étape de sensibilisation et d’éducation a permis à la population de comprendre le concept d’éco-responsabilité et d’être mieux armé pour entamer la deuxième étape, celle de la récupération et du recyclage. Il est vrai que pour l’instant l’île ne dispose pas de moyens pour le recyclage des objets de la déchèterie. Mais les dispositions sont déjà en place pour la collecte, le compactage et le stockage des déchets réutilisables et recyclables. Une compagnie opérant à Baie aux Huitres s’en charge. Ces déchets – métalliques, électroménagers, batteries, « e-waste » – subissent un traitement de compactage avant d’être expédiés à Maurice pour le recyclage, ainsi que l’huile usagée qui est conservée dans des réservoirs dédiés. L’autorité régionale soutient la subvention des frais d’acheminement.

Aussi en chantier, un projet d’entrepôt à Montagne Plate de certains déchets, comme des métaux, des pièces de briques issues de démolitions des structures, des rejets mécaniques et autres objets abandonnés, dont les fragments utilisables seront à la disposition de ceux en besoin. Une manière pour le gouvernement régional de faciliter la tâche de récupération des déchets réutilisables et recyclables, qui s’inscrit dans sa volonté de soutenir le modèle d’économie circulaire.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-NOUS

20,494FansJ'aime
468SuiveursSuivre
405SuiveursSuivre
186AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES