Lorsque se pose, sur notre île, la question d’un véhicule statutaire ou d’un SUV performant, le choix semble vite limité aux puissantes allemandes avec, pour seule alternative acceptable, une marque britannique au logo très… félin. Pourtant, Alfa Roméo propose deux modèles qui pourraient bien, et à juste titre, séduire les conducteurs les plus exigeants… et les esthètes les plus fins. 

Première incursion de la marque italienne dans le segment des SUV, le Stelvio est unanîmement salué comme une réussite exemplaire. D’abord, parce qu’il est un authentique Alfa Roméo… c’est à dire qu’il porte dans ses gènes l’histoire plus que centenaire de la marque. Cela implique une réelle sportivité, un design très pur et un plaisir de conduite exceptionnel.

Côté sportivité, il est évident que le format SUV a toujours tendance à renforcer la vocation “familiale” des véhicules proposés. Pourtant, le Stelvio parvient à affirmer son vrai caractère par de petites touches efficaces. Les redans des portières, l’étirement des vitrages et l’inclinaison trés prononcée de la lunette arrière soulignent déjà la nervosité d’une coupe particulièrement élégante. Les deux belles sorties d’échappement, la dimension des pneumatiques, la beauté des jantes et le gabarit des étriers de frein viennent confirmer cette impression. Mais c’est bien de face, grâce à sa calandre aggressive, frappée du célèbre logo à la croix rouge et au serpent vert, que le Stelvio exprime toute sa puissance…

Le Stelvio a tous les atouts pour devenir un concurrent sérieux dans le segment des SUV.

2.0l turbo et 280cv

Pour propulser efficacement ce bel italien, on aurait pu s’attendre à trouver, sous le capot, un moteur à la cylindrée déraisonnable… Mais grâce à l’utilisation judicieuse de l’aluminium et au recours à un turbocompresseur, le Stelvio se “contente” d’un 2.0l tout à fait convaincant. Si le 0 à 100km/h est donné pour 5,6 secondes par le constructeur, une valeur s’établissant autour des 6,6 secondes semble plus réaliste. Cela n’en fait pas le SUV le plus nerveux du monde… mais le place tout de même parmi les plus dynamiques! Doté de trois modes de conduite, le Stelvio n’est d’ailleurs pas avare de sensations quand on choisit de le “piloter” en mode sportif. Le train avant se montre alors particulièrement précis et le châssis tout à fait rigoureux, et donc rassurant. Avec ses 280cv, le Stelvio permet toutes les audaces, d’autant que la multitude d’aides électroniques à la conduite, vient rattrapper la plupart des erreurs. La boîte de vitesse, automatique à 8 rapports, se montre normalement réactive. En conduite sportive, on lui préfèrera évidemment le mode manuel, aux palettes. Dans l’habitacle, une grande sobriété (surtout dans le modèle qui nous a été confié, équipé de superbes sièges en cuir noir. La même belle sellerie est proposée en d’autres couleurs, dont un beau rouge, trés “sport”). Le confort du conducteur et de ses passagers s’avère tout à fait conforme à ce niveau de gamme… Notre exemplaire, doté de toutes les options et des plus beaux équipements (dont un trés agréable toit ouvrant panoramique) est proposé, par ABC Motors Autotech Ltd, à Rs 3,7 millions. Un tarif élevé, mais qui le place pourtant favorablement, si l’on compare les modèles concurrents jouissant du même niveau d’équipement.

Intérieur élégant et particulièrement bien équipé.

Une très belle berline aux aptitudes sportives

Mais si le Stelvio représente une alternative sérieuse aux SUV les plus répandus sur nos routes, Alfa Roméo propose aussi une berline sportive de toute beauté, la Giulia. Bâtie sur le même châssis que le SUV, dont elle reprend d’ailleurs aussi le 2.0L turbo (étagé différemment), la Giulia bénéficie aussi d’un intérieur très proche de celui du Stelvio… L’ensemble donne une très belle berline ne cachant pas ses aptitudes sportives… On n’est, évidemment pas là sur une ultra-sportive radicale et outrageusement aggressive, mais face à une vraie berline confortable, élégante, valorisante et capable de donner beaucoup de plaisir, même au conducteur le plus joueur…

Il n’y a donc plus de fatalité, ni d’excuses pour avoir le même SUV que le voisin, ou la même berline que le collègue. Grâce à ces deux excellents modèles ABC Motors hisse Alfa Roméo parmi les meilleurs choix possibles à Maurice.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Hyundai Kona: la très bonne surprise électrique

Marque coréenne généraliste, Hyundai n’a cessé, au cours