Le programme biodiversité mis en œuvre par la Commission de l’océan Indien et financé par l’Union européenne a organisé un atelier régional sur la biosécurité relative aux plantes envahissantes, en septembre dernier à l’Université du Tampon de La Réunion. Faisant suite aux études qui ont recensé plus de 400 espèces de plantes exotiques envahissantes dans la région, l’atelier a décidé de définir les actions communes, dont l’adoption d’une charte de bonne conduite. Celle-ci porte principalement sur une résolution régionale quant aux modalités d’importation et d’exportation des plantes envahissantes ou à risque d’invasion.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Les professionnels de la région et la technologie mobile

Les 23 et 24 juillet, les professionnels de