Décidément, les Mauriciens savent faire les yeux doux aux Réunionnais, lesquels n’auront plus besoin d’obtenir un visa touristique pour entrer dans l’île. Une décision qui intervient à l’issue du constat selon lequel les arrivées depuis La Réunion, comparées à l’année 2017 pour cette même période, ont baissé. De janvier à juillet 2017, 90 281 Réunionnais avaient foulé le sol mauricien, alors que pour la même période en 2018, ils n’étaient que 82 585. Valable du 16 août au 10 octobre, « Ile Maurice sans Passeport », énonce certains critères à respecter, comme réserver un séjour de deux nuits minimum, l’interdiction de faire des affaires, de se faire employer ou même rémunérer de quelque façon que ce soit.

Africa, beach of Grand Bay in Mauritius Republic

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Helios se dévoile à Grand Baie

Axée sur son expertise en matière de fabrication