Pour la troisième édition de La nuit des idées organisée par l’Institut Français de Maurice (IFM), le 31 janvier dernier, le thème retenu mettait en exergue les difficultés du métier de journaliste et les grandes mutations en cours au sein de la presse. Intitulée «décrire le réel dans une société en mouvement, les nouveaux enjeux du journalisme et de la diffusion de l’information», cette manifestation s’articulait autour de débats regroupant quelques-unes des personnalités les plus marquantes de la presse locale. Invitée d’honneur, la française Elodie Vialle, de l’ONG Reporters Sans Frontières (RSF) a largement contribué à rehausser l’intérêt de ces débats. Apportant le témoignage d’expériences extérieures et contribuant à éviter une réduction trop étroite des perspectives, elle aura grandement permis un élargissement de la réflexion… Notamment en pointant du doigt la trop grande modicité des salaires proposés dans la presse (ce qui incite les journalistes à devenir attachés de presse pour les politiques) et en rappelant les principes de base du journalisme…

Quelques affiches des concerts imaginaires…

Si Axel Chenney et Jean-Claude de l’Estrac ont, par exemple, convenu que le modèle économique de la presse numérique n’a pas encore atteint sa maturité sur notre île, Rajen Bablee (Transparency Mauritius) a tenu à rappeler que, si les journalistes appellent à plus de démocratie, de transparence et de bonne gouvernance dans tous les secteurs de la société, de nombreuses rédactions ne sont pas dirigées selon ces mêmes principes…

Quelques affiches des concerts imaginaires…

Ponctuant les débats de ses dessins toujours pertinents, le caricaturiste POV aura apporté à ces débats, toujours courtois, une note heureusement plus légère.

Tout à côté de l’estrade où se déroulaient les rencontres de cette Nuit des idées, une exposition, très amusante, était proposée aux visiteurs. Peintres, illustrateurs et graphistes ont été invités à réaliser les affiches de concerts imaginaires. Chacun dans son style et choisissant son artiste préféré, les plasticiens de l’île ont joué le jeu et proposé des posters particulièrement drôles et créatifs !

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Magnésium et béton : La combinaison idéale pour une piscine saine et durable

Parce que votre piscine doit être source de