Le 06 février dernier, au Hennessy Park Hôtel, à Ebène, se déroulait la cérémonie de lancement du roman de Davina Ittoo, Misère (éditions Ateliers des Nomades). Récompensé par le Prix Indianocéanie, qui lui a été décéerné en décembre dernier, à Antananarivo (Madagascar), ce roman se déroule à Rivière des Anguilles, dans le Sud de Maurice.

rbt

Lors de ce lancement, confié à l’ancien président de la République Cassam Uteem, le Dr Issa Asgarally (membre du jury du Prix Indianocéanie) a mis en avant la richesse de l’écriture de l’auteure, la violence des thèmes abordés et la poésie quasi-mysthique de certains passages.
Davina Ittoo a, pour sa part, surtout insisté sur l’impérieuse nécessité qui la pousse à écrire et sur le rôle de l’écrivain dans la société.

Revendiquant son admiration pour Ananda Dévi, Davina Ittoo, dans son style, comme dans le choix de ses personnages, semble s’inscrire résolument dans la même veine littéraire que son ainée.

Le Prix Indianocéanie a été créé à l’initiative de la Commission del’Océan Indien (C.O.I.).

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Unique Concept dans le nord aussi

Après celui de Home Story de Phoenix, le