Résolument tourné vers une le développement durable, le groupe hôtelier Beachcomber entame sa transition énergétique avec l’installation de 3 090 panneaux photovoltaïques dans quatre de ses hôtels : Paradis Beachcomber, Trou aux Biches Beachcomber, Mauricia Beachcomber et Victoria Beachcomber.

Il est le premier groupe hôtelier de l’île à installer des panneaux photovoltaïques pour son alimentation énergétique. Mais son engagement environnemental n’est pas nouveau, puisque Beachcomber installait déjà en 2008 des panneaux thermiques pour la production d’eau chaude destinée aux circuits sanitaires et aux piscines. Avec ce nouveau projet photovoltaïque, le groupe assoit sa démarche écologique en produisant sa propre électricité.

Ces panneaux, qui s’étendent sur une surface de 10 329 m2, ont une capacité de production de 1, 596,145 kWh/an. De quoi permettre au groupe Beachcomber de réduire de manière considérable sa dépendance en énergies fossiles. Il atteint ainsi un triple objectif : promouvoir les énergies renouvelables, alléger le réseau électrique du Central Electricity Board (CEB), et réduire les émissions de gaz à effet de serre. A titre d’exemple, la mise en opération des unités photovoltaïques au Trou aux Biches Beachcomber et au Victoria Beachcomber ont déjà permis d’éviter l’émission de 131 tonnes de CO2.

« Avec cette démarche, le Groupe Beachcomber consolide sa position de pionnier dans le domaine du tourisme durable”, indique Roy Ittoo de la compagnie Ecoasis qui a assuré l’installation des panneaux. Fort de ce chemin parcouru pour un engagement environnemental, le groupe prévoit ainsi d’équiper ses huit établissements en panneaux photovoltaïques dans un futur proche.

« Cette démarche s’inscrit dans le cadre de notre Charte Environnementale et Sociétale ainsi que dans notre certification EarthCheck. Elle est en ligne avec nos 52 Engagements de privilégier des pratiques qui répondent aux enjeux clés du développement durable avec une utilisation énergétique plus efficace et plus propre, permettant de réduire notre empreinte carbone. Notre but est d’équiper à terme tous nos hôtels en panneaux photovoltaïques. Nous voulons toujours aller plus loin avec des actions respectueuses de l’environnement », indique Géraldine Koenig, Chief Officer Operational Excellence de Beachcomber Resorts & Hotels.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

La vie reprend son cours sur l’île aux Aigrettes

Après le drame écologique qui a touché l’est