Les débuts d’année sont souvent synonymes de nouvelles résolutions! Il est donc temps de chercher une activité sportive, celle qui vous passionnera au moins jusqu’à l’année prochaine. Pourquoi pas le tir à l’arc? Tel un Robin des Bois des temps modernes, sortez votre arc pour mettre dans le mille! 

Sport de vacances occasionnel ou pratique régulière, le tir à l’arc est une activité physique ludique qui convient à tous. Et c’est justement cette dimension d’amusement qui compense sa grande rigueur technique. Loin d’être une discipline ennuyeuse, il présente le double avantage de stimuler l’intellect et de faire bouger. Dans un gymnase ou sur un terrain à l’extérieur, on peut l’expérimenter toute l’année et la Fédération Mauricienne de Tir à l’Arc (FMTA) permet de prendre des cours et de s’initier à la discipline dès l’âge de 9 ans.

Des bienfaits multiples

Inscrite aux Jeux Olympiques de 1900 à 1920, avant d’être réintroduite en 1972, le tir à l’arc qui peut-être pratiqué par tous, peu importe l’âge, le sexe ou la capacité physique est reputé pour améliorer l’équilibre, la maîtrise de soi et l’adresse. Par ailleurs, le fait de tirer à l’arc, mais aussi de marcher jusqu’à la cible après chaque volée pour récupérer les flêches sont synonymes de dépense d’énergie considérable. Contrairement aux idées reçues, il stimule tout le corps, même si sa partie haute travaille davantage avec une sollicitation poussée des muscles du dos, des épaules, de la ceinture abdominale et des bras.

Comment le pratiquer?

« C’est un sport calme et déstressant. J’invite tout le monde à venir l’essayer au moins sur une séance. Si les personnes sont patientes, ont de l’adresse et aiment les sports individuels, il est alors fait pour eux », explique Yousouf Bayjoo, le président de la FMTA, laquelle a en charge la promotion, le développement et la gestion de la discipline dans l’île. La meilleure façon de commencer le tir à l’arc est donc de s’inscrire dans un des quatre clubs affiliés à la Fédération (Rose Hill ATA –Artemis à Medine-Curepipe CSSC- Ketsan Club à Curepipe, Padco Pamplemousses SC à Le Goulet,Northern Archery à Mon Choisy, Moka Rangers à Helvetiapour bénéficier de l’expertise des instructeurs spécialisés et du matériel pour débutant disponible. Une introduction au sport reste raisonnable les prix des cours sont disponible dans les differents clubs et les nouveaux archers s’améliorent très rapidement s’ils sont bien encadrés. Les équipements, qui ne sont vendus que sur la présentation de la licence obtenue auprès des clubs affiliés, coûtent de Rs 3 000 à Rs 150 000 dans des magasins spécialisés comme Pro Archery, à Mahébourg et Curepipe Starlight.

« Il faudra tout de même compter un certain temps et acquérir un minimum de pratique pour être suffisamment à l’aise et être susceptible de participer à une première compétition. Il y a cependant des tournois appropriés pour les archers débutants », poursuit Yousouf.

La fédération, qui compte environ 160 licenciés programme en effet jusqu’à 6 tournois par an, dont le championnat de Maurice organisé en salle, au sein du gymnase de Phoenix.

Comme pour tout autre sport, il est préférable d’apprendre la bonne technique dès le départ! Il est donc recommandé de compléter un cours d’introduction, d’essayer les différents types d’arcs (arc classique, à poulies et traditionnel) et différentes techniques de la discipline au sein d’un club ou centre de tir à l’arc. Et qui sait? En vous entraînant régulièrement vous parviendrez peut-être à briller sur le plan national ou international à l’instar des grandes figures du tir à l’arc mauricien comme Jean-Marie Babet, Stéphane Klein ou Karen Cross chez les dames.

Le b.a.-ba de la discipline

Au début, il est impératif de prendre des cours pour apprendre les positions qui respectent la morphologie et provoquent le moins de tension. Les améliorations technologiques récentes permettent de pratiquer le tir à l’arc même avec une force physique modeste. Par ailleurs, cette discipline favorise le maintien de l’équilibre chez les personnes âgées. Côté matériel, il existe bien sûr différents types d’arcs, pour l’initiation et la compétition, plus ou moins lourds et perfectionnés. À noter qu’il ne faut surtout pas négliger les protections: un bon archer est équipé d’un bracelet qui protège l’avant-bras, d’une palette pour la main ainsi qu’un plastron pour la poitrine.

Fédération Mauricienne de Tir à L’Arc
12 C Dr. Xavier Nalletamby Avenue Phoenix,
Tél: (+230) 5753 1234 / 5711 3072,  Email: fmta.mu@gmail.com
Frais d’inscription auprès des clubs affiliés: Rs 500
Frais mensuels:  Rs 250 pour les adultes et Rs 100 pour les jeunes et étudiants.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Les bienfaits de la stimulation électrique

Implanté depuis quelques mois sur notre île, Studio