Jacob Rasolondrazana et Astrid Tixier répondu aux attentes de leurs fans. En effet, les deux champions de tennis ont conservé leurs titres en remportant respectivement les finales du simple hommes et simple dames de la deuxième édition du LUX* Grand Gaube Tennis Open. Les finales de ce premier tournoi de la saison locale de tennis se sont tenues samedi dernier, 11 février, sur les courts de l’hôtel. Les finales n’auront que confirmer les très bonnes dispositions démontrées par les tenants du titre depuis leur entrée en compétition.

Cette année, chez les dames, nous avons eu droit à une grande finale entre Mauriciennes. Après un premier set difficile, Astrid Tixier a déroulé son tennis face à la jeune Sarah Introcaso. Cette dernière a démontré toutes ses qualités, notamment une belle combativité dans la première manche. Néanmoins, Astrid Tixier a fait jouer son expérience pour ‘largement’ dominer son adversaire dans le deuxième set et ainsi conserver son titre. Résultat final : 7-5, 6-2.

En finale du simple hommes, le Malgache Jacob Rasolondrazana n’a laissé aucune chance au Polonais Lukasz Skowronski. Dominant le jeu du début à la fin, le Malgache a survolé cette finale en s’imposant en deux sets (6-1, 6-0). C’est son deuxième titre de la saison, après celui remporté en double hommes. Il s’était associé à Hemanshu Rambojun.

LUX* Grand Gaube Tennis Open : Rasolondrozana et Tixier ne déçoivent pas
Astrid Tixier a dominé la jeune Sarah Introcaso. Résultat final : 7-5, 6-2.

 

LUX* Grand Gaube Tennis Open : Rasolondrozana et Tixier ne déçoivent pas
Jacob Rasolondrazana n’a laissé aucune chance au Polonais Lukasz Skowronski. Il a survolé cette finale en s’imposant en deux sets (6-1, 6-0)

 

Pour les organisateurs, cette deuxième édition du LUX* Grand Gaube Tennis Open offre de réels motifs de satisfaction. « Nous avons eu, comme l’année dernière, un excellent niveau de jeu tout au long du tournoi. Jacob et Astrid ont, une fois de plus, montré leur grand talent, bien que leurs adversaires n’aient pas démérités. Ce tournoi est pour l’hôtel un moyen de contribuer au progrès du tennis à Maurice et d’aider les tennismen locaux à mieux représenter le pays à l’international. Le succès de cette deuxième édition est aussi à mettre au crédit de nos team members et de Mattias Rendefors, le directeur du tournoi, qui ont montré un réel savoir-faire », a soutenu le directeur-général de l’hôtel, Brice Lunot.

Pour Mathias Rendefors, « cette deuxième édition a suscité un réel intérêt de la part des joueurs et a produit du beau jeu. Le tennis a sans doute un très bel avenir à Maurice ». Abondant dans le même sens, Kamil Patel, président de la Fédération mauricienne de tennis, a, lui, félicité l’hôtel pour cette deuxième édition qui a une « nouvelle fois fait briller le tennis à Maurice ».

À l’occasion de cette nouvelle édition, LUX* Grand Gaube a innové en introduisant le one-point challenge durant la dernière journée de compétition. Ce tournoi, qui a vu la participation de 41 joueurs, a été remporté par Johan Randriamanalina.

Pour rappel, LUX* Grand Gaube Tennis Open, avait réuni pour cette deuxième édition, quelque 78 joueurs locaux et internationaux. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la troisième édition qui aura lieu en début 2018.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

A Maurice, le rugby prône le vivre ensemble et le respect de l’autre

L’île Maurice peut être fière d’avoir touché toute