Le coup d’envoi de la saison locale de tennis sera donné ce samedi 14 janvier. En effet, le calendrier débutera avec le LUX* Grand Gaube Tennis Open. Cette compétition réunira, pour sa deuxième édition, 78 joueurs de différentes nationalités. Les finales des simples hommes et simples dames sont prévues pour le dimanche 12 février. Une conférence de presse du comité organisateur s’est tenue hier, mercredi 11 janvier, au LUX* Grand Gaube.

« Nous avons eu cette année 78 entrées, ce qui est une progression par rapport à l’année dernière. Cela démontre que ce tournoi gagne peu à peu en notoriété auprès des joueurs. On espère surtout que cette édition nous livrera du beau jeu et de belles surprises », a fait ressortir Mattias Rendefors, le directeur du tournoi et instructeur de tennis au LUX* Grand Gaube. Il a présenté les différents tableaux et donné un aperçu des forces en présence.

Comme la précédente édition, les noms des favoris ne changent pas. En effet, le Malgache Jacob Rasolondrazana et la Mauricienne Astrid Tixier partent favoris pour conserver leurs titres. Jacob Rasolondrazana s’était défait du Russe Ivan Syrov en trois sets alors qu’Astrid Tixier n’a pas eu de grandes difficultés pour venir à bout de Corinne Ng en deux sets.

Ce tournoi est surtout un moyen pour l’établissement hôtelier de soutenir la pratique du tennis. « Notre objectif est de faire de ce tournoi un moment fort du calendrier local pour les joueurs et les passionnés de tennis en général. Ce tournoi permettra à coup sûr à nos meilleures raquettes locales d’améliorer leur niveau de jeu face à une concurrence plus rude venue de l’étranger. En 2016, nous avons ouvert une académie pour soutenir la formation grâce à notre équipe d’instructeurs. Ces initiatives font partie de l’engagement de l’hôtel pour soutenir le sport et les talents locaux », a soutenu Brice Lunot, Directeur Général de LUX* Grand Gaube.

LUX* Grand Gaube Tennis Open : Une deuxième édition qui promet
Burwing Caëtane, Wellness Concierge au LUX* Grand Gaube, Brice Lunot, Directeur-Général du LUX* Grand Gaube, Mattias Rendefors, directeur du tournoi et Jean-Marc Randriamanalina, tennisman, devant les courts de tennis de l’hôtel où se joueront les matchs.

 

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

LES PROMESSES DU FESTIVAL LA ISLA 2068

Repoussée, confinement oblige, la troisième édition du festival