18.5 C
Île Maurice
mercredi, septembre 22, 2021

Maurice est-elle prête pour une économie verte ?

La CCI France Maurice a organisé le 10 mars dernier un webinaire intitulé « En quoi l’île Maurice est prête pour une économie verte ? Le durable au secours de la relance ». Différents intervenants ont pu échanger autour de cette question et faire part de leurs connaissances et expériences respectives en matière de développement durable, à Maurice, et à la Réunion. 

En cette période de crise, le développement durable est-il la clé pour relancer l’économie mauricienne ? C’est la question à laquelle les différents intervenants ont essayé de répondre le 10 mars dernier dans le cadre d’un webinaire organisé par la Chambre de Commerce de d’Industrie France Maurice.

Thierry Le Breton, Senior Consultant en Stratégies et performances sociales et environnementales et Directeur de Dynamia Associates, a de son côté rappelé la vulnérabilité de Maurice de par sa configuration géographique, avec notamment une montée du niveau de la mer de 4mm chaque année. Un chiffre préoccupant qui ne peut qu’interpeller sur l’avenir de notre île et les moyens à mettre en œuvre au plus vite pour lutter contre ce fléau.

Une transition poussée par le secteur privé

Selon lui, si le pays est composé d’une population dynamique et ambitieuse, sa complexité juridico-administrative ne rend pas facile l’arrivée de solutions concrètes sur la question de l’eau, de l’énergie, ou encore de la gestion des déchets. Il faut donc miser sur le secteur privé. “Le secteur privé sent qu’il ne peut plus attendre quelque chose de l’Etat, alors il prend des initiatives, à l’échelle de Business Mauritius, par exemple, pour essayer de développer des solutions durables et respectueuses de l’environnement”, explique-t-il.

La question du secteur touristique a également été abordée : pour Thierry Le Breton, dont l’avis est partagé par de nombreux experts, il faut totalement repenser l’offre touristique, en essayant d’introduire dans l’offre hôtelière des expériences plus authentiques et concrètes, et davantage connectées avec le patrimoine culturel mauricien.

Grégory Martin, Chargé de mission coopération pour la région Réunion, a quant à lui souligné l’importance des échanges entre les deux îles sœurs, avec un accompagnement de la France pour une transition durable en ce qui concerne les énergies renouvelables ou encore l’agriculture durable. “Maurice utilise encore énormément de produits phytosanitaires, il est important d’accompagner les agriculteurs vers des pratiques raisonnées. Nous appuyons des formations en agroécologie pour accompagner cette transition”, détaille-t-il. Une vraie volonté de tisser des actions communes avec un Green Deal entre Maurice et la Réunion.

Laurent Lemaître,  Président du Club Export Réunion et CEO d’Intégrale Ingénierie, travaille entre Maurice et la Réunion sur des projets de conception de bâtiments durables. “A la Réunion, nous avons développé un savoir-faire dans les constructions durables, bio-climatiques, avec des normes françaises adaptées aux contraintes locales. Nous sommes un exemple dans la zone Océan Indien. On apporte une expertise sur la typologie des logements, mais aussi sur les normes techniques de construction, ou encore la gestion des énergies”, a-t-il précisé lors de ce webinaire.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connecté

21,986FansJ'aime
2,952SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES