En suite logique avec le programme de restructuration et d’actions stratégiques entrepris depuis fin 2017 par la nouvelle direction du groupe, son Conseil d’Administration a décidé de faire une demande à la Stock Exchange of Mauritius (SEM) pour passer du Development & Enterprise Market (DEM) au marché boursier officiel.

D’une activité essentiellement basée sur la canne à sucre, Medine a su diversifier ses activités autour de quatre pôles que sont l’agriculture, l’éducation, l’immobilier et les loisirs. Depuis l’arrivée de son nouveau CEO, Thierry Sauzier, en 2017, le groupe a entamé une profonde restructuration de ses actifs financiers et de ses opérations à travers une série de décisions et d’actions stratégiques, afin de s’assurer un développement pérenne.

Thierry Sauzier, CEO du groupe Medine

« A la lecture des résultats financiers affichés pour la période se terminant au 31 mars 2019, il est à noter que le travail de fond, entrepris depuis 18 mois pour restructurer, aussi bien les opérations du groupe que ses actifs financiers, commence à se refléter dans la performance de l’entreprise. Nous pensons que le moment est venu d’être coté sur le marché officiel », explique le CEO de Medine.

Riche d’un patrimoine foncier de 10, 000 hectares, stratégiquement positionné sur la côte ouest et fort d’un développement cohérent autour de Uniciti et de ses quatre pôles d’activités, cette entrée en bourse permettra à Medine d’avoir accès à un plus grand nombre d’investisseurs, qu’ils soient locaux et internationaux. Avec un effectif de 1 200 employés et brassant un chiffre d’affaires de MRU 1,7 milliard, le groupe Medine est actuellement coté sur le marché secondaire de la Bourse de Maurice, avec une capitalisation boursière de Rs 6 milliards.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

IBL lance la carte Wiiw

Pour récompenser ses clients les plus fidèles, le