Mo’Zar, de Roches-Bois à la conquête du monde