Jusque là, la créatrice Lili faisait en général connaître ses créations chez l’une, ou chez l’autre, autour d’un café ou d’un déjeuner ou en les entreposant dans quelques boutiques de mode. De la pochette jusqu’au cabas XXL, elle ne propose pas moins trente formes de sacs, du plus neutre au plus original avec de la fibre teintée, des anses en cuir ou chainettes, des pompons pour égayer les cabas, des sequins pour illuminer les pochettes, et autres jolies trouvailles. Ses articles en rafia qui sont fabriqués à Madagascar sont de belle facture, présentent une finition impeccable et un tissage joliment travaillé… Juste retour que le succès soit au rendez-vous. Lili a décidé d’ouvrir son showroom pour accompagner la nouvelle collection depuis fin d’année dernière. Celle-ci est montée d’un cran par rapport à un savoir faire encore plus abouti. Panier de Lili, Zone industrielle, Saint-Antoine, Goodland. Page FB/Panierdelili

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

The Thirsty Fox, la nouvelle bière d’Oxenham

Le groupe spécialisé dans la production de vins