Trois expositions majeures habilleront trois sites symboliques de la capitale mauricienne du 14 au 30 mai. En initiant cette opération, première du genre, l’Ambassade de France https://mu.ambafrance.org a voulu pointer la force des liens d’amitié existant entre la France et Maurice.

Dans le cadre du Cinquantenaire de l’Indépendance de Maurice a rappelé le 9 mai dernier M. Emmanuel Cohet Ambassadeur de France qui présentait à la presse le concept de la “Semaine Française”, “le gouvernement mauricien avait demandé à chaque pays représenté sur son territoire, d’organiser sa semaine”. La France, avec le concours de l’Institut Français de Maurice et l’Agence Française de Développement a donc organisé la sienne, en s’appuyant sur l’image, à travers trois expositions.

Trois Mauriciens et un Français

Regards croisés, la première, est visible au Café du Vieux Conseil, lieu historique port-louisien et expressement réhabilité pour accueillir l’exposition. “Croisés” car il s’agit de la confrontation de l’oeil des photographes, – qu’ils soient jeunes et moins jeunes -, mauriciens, Elliott Yan Luk, Khatleen Minerve et Yohann Lim Fat et français, François-Louis Athénas, sur le chemin parcouru de la société mauricienne, ces cinquante dernières années… Les travaux présentés ont été choisis par le commissaire d’exposition et galeriste (Imaaya) Charlie d’Hotman, sous forme d’une quarantaine de clichés grand format, accompagnés de textes signés de l’auteure mauricienne Ananda Devi.

La seconde exposition, intitulée Cinquante ans d’amitié France-Maurice, tenu au Musée de la photographie, retrace quant à elle cinquante années de coopération et de liens historiques entre les deux pays. Tristan Bréville, directeur du musée et commissaire de l’exposition précise avoir eu carte blanche sur ses choix et a compilé pour cette grande occasion 275 photos, dont certaines inédites sur 35 panneaux. Il promet de belles surprises…

La troisième enfin, 50 ans d’indépendance énergétique, s’est organisée sous le chapeautage de l’AFD http://www.afd.fr/fr/notre-agence-maurice

sur la base de cinquante-deux clichés signés du photographe Fabien Dubessay, auxquels le journaliste Gilbert Anhee a associé ses textes. Retraçant l’histoire de l’accession à l’indépendance énergétique de  Maurice, – l’AFD est partenaire et soutien financier majeur de Maurice en la matière depuis 1975 -, les clichés sont visibles sur le site du Caudan jusqu’au 24 mai. « La France a été partenaire de l’histoire que les Mauriciens ont écrite sur le plan énergétique », a souligné Mathieu Discours, directeur de l’Agence Française de Développement.

Large participation des écoles

En marge de ces trois expositions ouvertes à tous et gratuites, la « Semaine Française » se vivra aussi dans les écoles  – tant françaises que mauriciennes – à travers une programmation de textes et œuvres réalisés par les élèves des collèges de Curepipe (La Grande Lessive), la remise des prix du concours d’écriture en français  (Hissons nos couleurs) les choralies (Lame dan lame) et le lancement de l’association des anciens élèves du lycée Labourdonnais.

L’IFM http://www.institutfrancais.mu/fr organise quant à lui un café-débat L’indépendance Mauricienne, une réussite animé par Jocelyn Chan Low et la projection de courts métrages de films d’animation de Michel Ocelot, réalisateur du fameux héros africain Kirikou. Enfin, des expositions interactives numériques itinérantes Jeux d’antan Descartes sont programmées dans tout le réseau des école françaises de l’île.

  1. Emmanuel Cohet a vivement remercié le maire et les équipes de la mairie de Port-Louis « sans lesquelles rien n’aurait été possible», ainsi que les sponsors ayant adhéré au concept. Ces derniers disent en effet se reconnaître, et dans les valeurs française, et dans leur capacité en tant qu’acteur économique, à ériger l’art comme vecteur de d’intégration sociale. Pour plus d’informations sur les dates de programmation, se référer aux sites et pages FB de l’Ambassade de France et de l’Institut Français de Maurice.

 

 

 

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Salon de l’Auto 2018 : toujours plus de ventes

Cette année encore, le Salon de l’Automobile (et