Sur quelle note souhaitez-vous prendre votre avion ? Du Chopin, du Beethoven ou peut-être quelque chose de plus contemporain ? Depuis le 28 octobre, l’Association des Hôteliers et Restaurateurs – l’île Maurice (AHRIM) et l’Airport Terminal Operations Ltd (ATOL) ont mis à la disposition des voyageurs un piano à queue dans la zone d’embarquement de l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaisance.

Ce piano qui trône avec fière allure dans la zone d’embarquement de l’aéroport, ne passe pas inaperçu. En effet, le piano est là dans un but précis : faire vibrer cet espace de départ. La musique va donc accompagner les voyageurs dans leurs nouvelles aventures, pour d’autres, les au-revoir auront une autre consonance. Avec l’arrivée du piano, c’est un changement qui s’opère à l’aéroport. Ce hall maintes fois emprunté se métamorphose en une véritable pièce à vivre où amateurs et professionnels peuvent partager leur passion du piano et de la musique en général. Entre reprises et compositions originales, le voyageur pourra se délecter des mélodies qui s’en échappent.

Ce concept mis en place par l’AHRIM est une première dans la région dont « le but est de montrer que notre association et ses membres hôteliers et restaurateurs sont présents dans la vie des voyageurs, mais aussi dévoiler des nouveaux talents qui, le temps d’un passage, nous offriront un moment de détente et d’émerveillement », souligne Jocelyn Kwok, le CEO de l’AHRIM.

Ainsi, en complément de l’engagement du personnel, de nombreuses améliorations sont en cours ou ont déjà été apportées pour le confort et le bien-être des passagers dans le terminal. L’arrivée du piano à queue résonne désormais dans le Terminal comme le point d’orgue de l’engagement d’ATOL auprès de ses clients.

Des animations régulières par des artistes confirmés ou de jeunes talents, toutes tendances musicales confondues, sont prévues dans la zone d’embarquement. Néanmoins, le but premier est d’inviter le voyageur à s’en donner à cœur joie et d’offrir gracieusement ces moments de plaisir aux autres passagers, et finalement réveiller le musicien qui sommeille en tout un chacun.

Quand les notes de piano résonnent à l’aéroport SSR

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Tikoulou revient dans un nouveau livret de jeux pour enfants

Le petit Mauricien préféré des enfants revient Sur