La période cyclonique officielle pour l’été 2015-2016 à l’île Maurice est annoncée entre novembre et mai. Les cyclones, de passage dans notre zone, ne durent pas très longtemps (2 à 3 jours en moyenne).

La population est informée de l’avancement et l’évolution de tout cyclone affectant notre région via la météo locale, les médias, les sites Web météorologiques, ainsi qu’une ligne téléphonique dédiée.  Dans le cas où la trajectoire d’un cyclone menace le pays et que les vents et pluies s’intensifient, les autorités déclarent les alertes cycloniques avec différentes classes (catégories ou avertissement), pouvant évoluer très rapidement.

Habitués aux effets cycloniques depuis de nombreuses années, les Mauriciens, les établissements hôteliers et les services essentiels et publics sont préparés pour faire face à un cyclone.  Nos bâtiments sont, dans la plupart des cas, construits pour résister à des fortes intempéries.

Avertissements

Classe I : Signalé 36 à 48 heures avant que l’île Maurice soit susceptible d’être affectée par des rafales atteignant 120 km/h. • Les commerces, transports et écoles fonctionnent normalement

Classe II : Proclamé, autant que possible, 12 heures avant l’apparition de rafales de 120 km/h. • Les étudiants ne doivent pas se rendre à l’école, si la classe II est en vigueur ou a été annoncée avant le début des cours. Si un avertissement de classe II est émis pendant les heures de classe, les étudiants doivent rentrer chez eux et les écoles seront fermées.

Classe III : Émise autant que possible six (6) heures avant l’apparition de rafales de 120 km/h. • Les entreprises ferment et le personnel regagne leur domicile

Classe IV : Déclarée lorsque des rafales de 120 km/h ont été enregistrés et continueront à affecter le temps, voire s’intensifier. • Les entreprises sont fermées et toutes les activités sont interrompues. Il est avisé de ne pas quitter son domicile et d’attendre le passage du cyclone à l’abri.

Saison Cyclonique à l’île MauriceSe préparer à faire face au cyclone

Souvent, les effets d’un cyclone sont ressentis avant même sont arrivée près de l’île. Soyez prêt pour les pluies torrentielles qui peuvent durer des heures ou des jours, souvent à l’origine de montée des eaux dans certaines régions. Les rafales peuvent déraciner des arbres, des pylônes électriques et emporter des objets (toitures en tôle, antennes, etc.) pouvant provoquer des incidents et des coupures d’électricité.

Il est possible que le Central Electricity Board (CEB) coupe l’approvisionnement en électricité à tout moment s’il estime que les circonstances le rendent nécessaire. Ainsi, il est toujours utile d’avoir un générateur électrique, en bon état avec un approvisionnement en carburant. Assurez-vous de connaître à l’avance sa capacité, afin de savoir le nombre d’appareils ménagers que vous pouvez y brancher.

Durant les classes I et II du cyclone, vous pouvez vous aventurer hors de votre logement en vous munissant d’imperméables et parapluies afin de vous protéger de la pluie. La mer, en alerte IIest très houleuse. Une baignade n’est pas conseillée. C’est également le meilleur moment de sortir votre bateau hors de l’eau. Les plus gros doivent être amarré dans le port de Port-Louis.

Des choses importantes à faire avant l’arrivée d’un cyclone:

  • vider un peu la piscine
  • garer votre voiture dans un endroit ouvert et loin des arbres
  • prévoir une radio pour suivre les informations
  • acheter des piles de rechange
  • couper les branches d’arbres autour de votre maison
  • attacher les objets que vous ne pouvez pas faire rentrer dans la maison
  • mettre a l’intérieur ou à l’abri toutes plantes en pot
  • descendre l’antenne de télévision du toit prudemment
  • assurez-vous que vos animaux de compagnie sont à l’abri
  • prévoir des réserves alimentaires et en eaux minérales
  • renforcer les portes et les fenêtres de votre maison
  • prévoir des aliments non-périssables, dans le cas où l’électricité est coupée
  • prévoir bougies et allumettes
  • carburant pour le générateur
  • des jeux pour les enfants (jeux de cartes, jeux de société)

 

Durant le passage du cyclone

Une fois la classe III en vigueur, tout le monde doit partir de son lieu de travail (à l’exception des travailleurs dans des domaines essentiels) et regagner leur domicile.. Une fois à l’abris, il est déconseillé de s’aventurer à l’extérieur.

Pendant le passage du centre d’un cyclone, tous les avertissements seront donnés au public par les voitures de police et les autres moyens disponibles pour veiller à ce que la période de calme n`est pas considéré comme fin de cyclone. Cette accalmie est suivie de vents violents soufflant du côté opposé. Ne vous éloignez pas de votre demeure pendant la période de calme.

Il est important de suivre régulièrement le bulletin cyclonique, afin de se tenir au courant de la situation géographique du cyclone, l’intensité, le mouvement, les prévisions des changements attendus ainsi que la vitesse des rafales. Cela à travers les médias ou en appelant le service métrologique de Maurice.

Après le cyclone

Après le passage du cyclone u point le plus près de l’île, tout danger n’est pas forcément écarté. La pluie et le vent peuvent continuer pendant un certain temps, avec des risques d’inondations. Il est donc conseillé de se tenir loin des rivières et de la mer, pouvant rester houleux pendant plusieurs heures, voire jours.

Il est fortement conseillé de ne pas sortir immédiatement de votre domicile, à pied ou en voiture, à moins que ce soit vraiment nécessaire. Si des câbles électriques ou d’autres débris sont tombés sur les routes, cela représente des dangers réels. Si vous avez besoin de conduire, restez à l’écart de routes inondées. Naturellement, les effets d’un cyclone varient considérablement en fonction de la gravité de la tempête et de la distance laquelle il se trouvait lors de son passage près de l’île.

Les services essentielles

A l’annonce d’une l’alerte de cyclone de classe III, les bureaux gouvernementaux fermeront, sauf les services essentiels tels que la météo, la police, les pompiers, les hôpitaux, le port, l’aéroport, les télécommunications, l’aviation civile, l e CEB et les médias.

Numéros utiles:

Services métrologie de Maurice :
686 1031 ou 686 1032
Police : 112
Ambulance : 999
SAMU : 114
Pompiers : 115

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Passer son permis bateau à l’île Maurice

Vous souhaitez naviguer dans les eaux de Maurice