Le trail est une discipline sportive qui requiert beaucoup sur le plan physique et mental. Une course se prépare bien à l’avance et l’entraînement diffère selon le parcours visé.

Ce sport est praticable à tout âge. Néanmoins, il est conseillé de se limiter à des parcours de 15km à 20km jusqu’à l’âge de 15 ans. Après, il n’y a pas de limites. « Globalement, cela implique d’avoir ce que nous appelons de ‘l’endurance’ : la capacité à tenir un effort sur une certaine durée avec une certaine intensité. Plus ces paramètres seront élevés, plus l’entrainement dans ce domaine devra être adapté. Il n’y a pas de limite d’âge tant que l’on respecte les distances et le temps pour lequel on s’est entrainé », explique Yannick Lincoln, préparateur physique au Synergy Sport & Wellness Institute.

« Ensuite, il est important de préciser : ne pas avoir de problèmes ! Dos, genoux, chevilles, pieds, etc. Un grain de sable se transforme en un énorme caillou sur un trail. Il Donc, il faut un esprit sain dans un corps sain ! » Si ces conditions sont réunies, vous pouvez vous tenter au trail. Bien évidemment, pas sans avoir passé par l’étape d’entraînement nécessaire.

 

Bien choisir sa course

Les techniques de préparation au trail diffèrent selon la longueur du parcours, l’objectif et aussi l’expérience du trailer. Un trail court (de 5 à 40 km) ne requiert pas la même préparation qu’un ultra trail, qui peut dépasser les 100 km. Participer à un ultra requiert non seulement beaucoup d’entrainement, mais aussi des années d’expériences. « Il faut connaitre son corps sur le bout des doigts, et c’est loin d’être aussi évident que ça ne pourrait y paraitre ! »

Pour une première expérience, il vaut mieux choisir les trails courts (entre 10 et 15 kilomètres maximum). « Déjà, pour un débutant n’ayant jamais fait de Trail : INTERDICTION formelle de se lancer sur un Ultra ! Cela serait pure folie », met en garde Yannick Lincoln. Selon lui, les risques sont bien trop élevés. En effet, les organisateurs de trails travaillent actuellement de concert afin de trouver un moyen d’interdire ce genre d’entreprise.

En somme, pour être certain de sa capacité sur le terrain, il est conseillé d’avoir l’avis de son médecin ainsi qu’un programme adapté avec un préparateur physique, dans la mesure du possible.

Il ne faut pas négliger la préparation mentale avant l’épreuve, qui compte tout autant que les capacités physiques. La sophrologie, les exercices de visualisation mentale et de relaxation ou des séances de Yoga sont recommandés.

Comment s’équiper pour débuter en trail ?

Confrontée aux aléas de la météo, le trail est une discipline qui nécessite d’être bien équipé, avec le matériel approprié.

Chaussures

Vêtements

Chaussures Trail Vêtements Trail
C’est évidemment le point le plus important de l’équipement trail ! Optez pour des chaussures dans lesquelles vous vous sentez d’emblée à votre aise et qui respectent les caractéristiques de votre foulée. L’accroche aux sols humides, la protection et la légèreté de la chaussure seront des aspects à ne pas négliger Pour votre tenue, il est important de choisir des vêtements techniques, réalisés avec des matières adaptées. Les indispensables: t-shirt et polaire, coupe-vent, cuissard ou collant. A envisager également : bonnet et gants par temps froid ou une casquette lorsque le soleil brille généreusement.

Accessoires

 Accessoires Trail Pour votre tenue, il est important de choisir des vêtements techniques, réalisés avec des matières adaptées. Les indispensables: t-shirt et polaire, coupe-vent, cuissard ou collant. A envisager également : bonnet et gants par temps froid ou une casquette lorsque le soleil brille généreusement.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Le visage du voyage en 2019

Les miilléniaux, appelés génération Y ou internet, nés