Inauguré le 18 janvier dernier, en présence de Baruch Rinkevich, scientifique spécialiste des sciences de la mer et professeur à l’Institut national d’océanographie en Israël, ce nouveau centre international de recherche est financé par la Commission de l’enseignement supérieur et valide une collaboration entre l’Université de Maurice et l’Université d’Australie occidentale. Il s’inscrit notamment dans le cade d’un travail de recherche mené à échelle nationale et intitulé «Évaluer les processus de transport des sédiments, l’érosion et la biodiversité de la région de Flic-en-Flac, tout en utilisant une nouvelle approche écologique pour réhabiliter la région». Outre l’installation de nombreux équipements pour la surveillance des vagues et le marquage des coraux, le suivi quotidien de l’érosion des plages et l’accueil d’étudiants étrangers, le centre vise à incorporer du corail imprimé en 3D pour la création de pépinière de coraux sous la supervision du Pr Rinkevich. 

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Tour du monde du whisky avec Koté Vins

Qu’il soit japonais, breton, écossais ou irlandais, le