Marie-Laure Ziss-Phokeer, jeune créatrice de bijoux a monté son entreprise, Art Zil, avec l’intention de développer des produits en argile dont la vente servirait à financer une cause. La première choisie par la jeune femme est le syndrome d’alcoolisation foetale (SAF), cause qui l’a sensibilisée suite à son expérience dans le social dans l’île. La vente des pendentifs débutera le 20 novembre, lors de la journée mondiale des Droits de l’Enfant et se poursuivra tout le mois de décembre, afin que chacun puisse profiter de la période des fêtes pour (se) l’offrir! Sur les Rs 500 de chaque pendentif, unique car façonné à la main, Rs 100 seront reversés à Etoile d’Espérance, acteur associatif local s’intéressant à cette question. Trois types de design autour de la femme et de la femme enceinte seront proposés. Infos sur les lieux et dates des ventes au 52 57 66 61.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Hervé Masson aurait cent ans

C’est un peintre majeur et choisi, en son