C’est une automobile d’exception que le groupe Allied Motors, concessionnaire local de la marque Audi nous a confié, pour cet essai! Se situant à la frontière, ténue, qui délimite le « premium » du « prestige », l’Audi A7 surprend et séduit…

Alors qu’Audi conçoit et organise ses gammes avec un évident souci de cohérence, le lancement, en 2010, de la première A7 avait surpris. Ce modèle s’affichait, d’entrée de jeu, comme indépendant, presque excentrique, dans le catalogue très structuré du constructeur allemand. L’A7 n’était pas pensé pour être le modèle situé entre l’A6 et l’A8, mais une berline sportive, à la philosophie bien particulière.

Huit ans plus tard, l’A7, qui a su séduire une clientèle exigeante, connaît sa première cure de rajeunissement.

Au premier coup d’œil, cet imposant coupé (qui n’en est pas vraiment un) incite au respect… Ses dimensions généreuses et l’élégance de sa ligne annoncent clairement que l’on est bien devant une voiture offrant des prestations de très haut de gamme! Un véhicule statutaire, pour dirigeant de grande entreprise désireux de sortir de l’offre un peu trop conventionnelle des grosses berlines habituelles… Un carrosse pour « patron » voulant encore se donner une image de sportif, en quelque sorte…

L’A7 a de vrais gros muscles!

Mais cette perception s’efface immédiatement quand on regarde l’A7 en face, nez à calandre… Et quelle calandre! Elle a encore été élargie et elle est encadrée par deux ouïes, elles-mêmes dotées de petits stabilisateurs servant à plaquer la belle allemande au sol. L’ensemble dégage une impression de puissance et d’agressivité que l’on ne pressentait pas! D’autant que les énormes trains de roues, montés sur des jantes spectaculaires, viennent encore confirmer ce que l’on commence à soupçonner: l’A7 a de vrais gros muscles! Tout d’abord, les 340 chevaux (excusez du peu!) de son V6 de 3 litres… Et, comme si ça ne suffisait pas, l’A7 hérite du savoir-faire Audi en quatre roues motrices, en arborant fièrement la mention « Quattro »… Du coup, sous la barre des 60km/h, en virage, les roues arrière sont tournées dans la direction opposée à celle des roues avant… Au-delà, toutes les roues sont orientées dans la même direction… l’agilité de l’A7 est donc surprenante, à toutes les allures, surtout pour un tel gabarit! D’autre part si, en conduite sage ou « confort », la répartition de la motricité reste équilibrée entre les trains avant et arrière, en mode sportif, 60% du couple est transféré à la propulsion (roues arrière)! Le résultat est phénoménal: un véritable coup de pied.

La finition est tout simplement impeccable

Bardée de capteurs et d’aides électroniques, l’A7 est pourtant davantage conçue pour une conduite confortable, à vitesse soutenue, que véritablement pour battre des records. Malgré tout, son 0 à 100 en un peu plus de 5 secondes n’a rien de ridicule!

Mais si Audi a doté cette superbe monture d’un gros bloc efficace, les designers ont aussi, et peut-être surtout, œuvré pour proposer un habitacle hors-norme. Comme c’est l’habitude chez Audi, la finition est tout simplement impeccable! Mais la grande réussite de cette nouvelle A7 réside dans la facilité d’emploi des trois écrans qui gèrent les paramètres du véhicule, les aides à la navigation et à la conduite ou les supports d’information et de communication (« infotainement », pour information et entertainment). Simples, clairs et faciles à apprivoiser, ils ne parasitent pas la conduite comme c’est trop souvent le cas chez d’autres marques! On sent bien que le siège derrière le volant est celui du conducteur, pas celui du chauffeur!

En résumé, l’A7 sera confortable et valorisante, ou brutale et rageuse, selon ce que vous en fe-rez… mais son élégance, elle, s’imposera partout!

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Car Connexion initie les plus jeunes aux plaisirs de l’automobile

Souhaitant développer la passion de l’automobile chez les