17.5 C
Île Maurice
mercredi, juillet 28, 2021

Athlétisme : ça bouge pour Maurice

L’athlétisme mauricien pourrait bien briller à l’international après une saison compliquée liée à la situation sanitaire. L’association mauricienne d’athlétisme (AMA) a en effet décidé de se porter candidate pour l’organisation des Championnats d’Afrique Senior 2022.

L’association mauricienne d’athlétisme compte bien redonner à ce sport ses lettres de noblesse malgré la crise sanitaire qui frappe depuis plus d’un an le monde du sport. En effet, elle a fait part de son souhait de se porter candidate pour organiser les Championnats d’Afrique Senior qui auront lieu l’année prochaine.

Stéphane Toussaint, ministre de l’Autonomisation des jeunes, des Sports et des Loisirs a salué avec ferveur cette décision, en ajoutant que le gouvernement ferait part de son soutien pour organiser cet évènement. Cette décision intervient suite à l’annulation des Championnats d’Afrique 2021 qui devaient être organisés à Lagos au Nigeria du 23 au 27 juin en raison du contexte sanitaire.

Nous avons fait une demande auprès du ministère pour avoir l’autorisation de nous porter candidats, et nous attendons maintenant son autorisation pour aller de l’avant”, explique Vivian Gungaram, assistant-secrétaire auprès de l’association. Ce projet de candidature permettrait de booster les membres de l’association et tous les athlètes du monde entier : “nous sommes dans une situation vraiment spéciale, le sport est à l’arrêt, l’athlétisme est mort depuis cette crise sanitaire. Si nous obtenons l’organisation de cet évènement, cela permettra de faire redémarrer l’athlétisme à Maurice, et de remotiver tous les membres de cette grande famille”, a-t-il ajouté.

Seul le Cameroun se positionne comme candidat à l’organisation des Championnats. La décision revient à la Confédération africaine d’athlétisme (CAA), et sera connue d’ici le mois de juillet.   

Deux nouvelles para-athlètes mauriciennes signent un nouveau record d’Afrique

Au mois de mai dernier, à Arbon, en Suisse, deux Mauriciennes ont inscrit un record d’Afrique en para-athlétisme. C’est d’abord Brandy Perrine, âgée de 22 ans, et unique mauricienne en lice dans cette épreuve, qui s’est distinguée avec un nouveau record au 400 m T54, dépassant le précédent record de 16 centièmes de seconde, concluant une nouvelle marque de 57.52 secondes contre les 57.68 secondes de la Nigériane, Hannah Babalola en juin 2015 également, à Arbon.

Ensuite, un second record a été réalisé par Noémi Alphonse au 800 m T54. La mauricienne âgée de 25 ans a établi un nouveau record continental à 1:54.60.

Les deux Mauriciennes sont descendues en-dessous du précédent record détenu par la Nigériane, Hannah Babalola.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connecté

21,986FansJ'aime
2,872SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES