Denim Bay Ltd, spécialisée dans la production de vêtements en denim, veut devenir la référence en termes de jeans écologique. Pionniers de cette technologie à Maurice, leur but est de contribuer à la protection de la planète et de produire des vêtements de qualité pour tous.

Sharon et Simon Seebaluck ont tous deux une longue carrière dans le textile. Simon, le directeur de Denim Bay, a travaillé dans la production de jeans pour de grandes enseignes internationales durant plus de 20 ans, alors que son épouse, Sharon, est issue d’une lignée de producteurs de T-Shirts. « Je suis quasiment née dans l’usine », nous dit-elle en souriant. En 2013, le couple décide de créer une marque, fait par des Mauriciens, pour des Mauriciens : Rock and Liberty.

« Au fil des années, j’ai réalisé que les Mauriciens portaient beaucoup les jeans issus de stocks en surplus ou rejetés des usines. C’est aberrant, alors que toutes le grandes marques du monde sont produites chez nous ! », dit Simon Seebaluck. « L’île Maurice évolue dans la production du textile depuis 1973, quand Sir Gaëtan Duval a mis en place la zone franche. Depuis, nous avons énormément contribué à l’évolution des grandes marques internationales. Pourquoi nous n’avons pas une marque propre aux Mauriciens ? »

Avec ces idées en tête, Simon décide de créer une gamme de denim à l’image des Mauriciens, tout en y intégrant une touche originale tournée vers l’écologie : Rock & Liberty (inspiré de Rock & Roll et Liberté). Deux critères de base, une coupe pour les mauriciens et l’écologie, sans oublier une qualité optimale, donnent vie à la marque. En effet, les tissus utilisés pour la fabrication des jeans sont importés de la Turquie et du Brésil « des mêmes fournisseurs que les grandes enseignes, notamment Diesel et Replay ».

La société fait également appel à des fournisseurs locaux et met en place un processus de lavage écologique. « Le lavage se fait à froid, faisant ainsi abstraction de l’usage d’énergies polluantes. Les produits chimiques utilisés sont tous certifiés Öko-Tex, premier label visant à garantir les qualités humano-écologiques des textiles: exempts de produits toxiques pour le corps et pour l’environnement. »

La marque Rock & Liberty innove en produisant des jeans à partir de bouteilles en plastique (PET) recyclés. « Le fil est produit en Inde et le tissage est réalisé à l’île Maurice. » Néanmoins, cette première collection écologique et haut de gamme n’a pas beaucoup de succès auprès des Mauriciens. Par contre, elle séduit énormément les étrangers. Ce qui motive à faire connaître cette marque à l’extérieur. Les exportations vers l’Afrique-du-Sud et La Réunion commenceront incessamment et Denim Bay compte lancer une boutique en ligne en début 2016.

Pour faire évoluer ses activités et son équipe, aujourd’hui composée de 45 salariés, Denim Bay entreprend la production de vêtements pour des marques étrangères. Ainsi, l’usine prend des contrats sur les marchés italiens et sud-africains. Son approche écologique et sa capacité de produire des petites séries (un minimum de 200 ou 300 pièces pour l’exportation) fait son succès.

Notre équipe est très soudée. Certainsemployés travaillent avec moi depuis près de 20 ans. Je considère qu’une société n’est rien sans son personnel, même si nous avons toutes les machines du monde à notre disposition.
Simon Seebaluck

Denim Bay ltd : des jeans écolos pour tous fabriqués à l'Île Maurice
Crédit :© Denis Bay ltd

 

Une deuxième marque prend vie : « ima Jeans »

Sharon et Simon Seebaluck gardent en tête le marché local. « Nous avons réalisé que de nombreux Mauriciens ne peuvent pas s’offrir un jean à 1 500 roupies ou plus. Ainsi, nous avons décidé de lancer la marque ‘ima Jeans’, sous laquelle il y a des vêtements pour tout le monde. Une personne peut se trouver une tenue complète pour environ 1 000 roupies dans notre Denim Outlet Store Ima Jeans » indique Sharon. En effet, la boutique d’usine à Baie-du-Tombeau, ouverte depuis six mois, propose toute une sélection de produits 100% mauricien. On peut y trouver des pièces d’entrée de gamme et de moyen gamme (robes, t-shirts, jeans, shorts, sous-vêtements, sacs originaux) à des prix des très abordables. Dans le futur, la boutique proposera également la marque Rock & Liberty à des tarifs plus abordables.

Entre-temps, Simon développe la deuxième collection de Rock & Liberty que la société dévoile dans leur nouveau magasin à Trianon : Rock in Vogue. La boutique à ouvert ses portes le 1er décembre 2015 et la société espère faire découvrir sa marque écologique à la population locale.

 

ROCK IN VOGUE NOW OPEN AT TRIANON SHOPPING PARK

denim bay ltd
3 Cocoterie Road, Tombeau Bay
Tel: 216 0007

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Six artistes du Pop art chez Adamah Fine Arts

En exposant les oeuvres d’artistes cotés à l’international,