Récemment ouvert, Ebony Forest est le nouveau parc de conservation et d’écotourisme proposé par Christine Griffiths et qui surplombe Chamarel. Véritable paradis pour découvir une île Maurice préservée à la biodiversité d’une richesse insoupçonnée Ebony Forest promet de belles balades.

Nommé ainsi pour sa forêt d’ébène abondante, Ebony Forest est situé près du village de Chamarel et abrite certainement une des plus intéressantes forêts endémiques restantes à l’Île Maurice, lesquelles sont estimées à moins de 2% du territoire aujourd’hui.

L’objectif de ce projet de conservation et de restauration vise à rétablir complètement les 50 hectares de forêt, protéger la flore et la faune menacées, informer le public sur l’importance de la conservation de la biodiversité et enfin développer l’écotourisme pour soutenir les activités à venir. Une initiative louable!

Un projet signé Christine Griffiths

« Nous invitions les Mauriciens à venir découvrir à Ebony Forest un concept unique pour passer une agréable journée de randonnée sur un site 100% naturel» introduit celle qui se place à la base du projet. Elle nous explique qu’à ce jour, plus de 110 000 arbres indigènes ont été replantés. La forêt est également un important refuge pour le coq des bois et trois espèces de geckos endémiques.

Christine s’appuie sur une nouvelle vision du développement durable pour promouvoir Ebony Forest avec cet adage: protéger la forêt de Chamarel et développer l’écotourisme. « Nous avons pour mission de préserver le patrimoine naturel, de valoriser les cultures traditionnelles et d’accompagner les communautés. De manière générale, l’enjeu est de protéger au maximum l’ile » explique t-elle. A Ebony Forest seront proposés aux visiteurs des promenades en jeep safari au coeur de la forêt d’ébène pour découvrir les differents points de vue panoramique comme celui de Sublime Point qui porte bien son nom. Les plus téméraires apprécieront l’escalade du Piton Canon, véritable fenêtre sur toute l’île. Dépaysement assuré !

Un héritage pour les nouvelles générations

Pour Christine, l’impact d’Ebony Forest sur les populations alentour est réel: « Ce que cela a apporté à la population, c’est qu’ils ont tout de même été convaincus de l’importance de l’existence du parc et de l’importance de prendre en main la préservation de la nature. Cette prise de conscience est aussi essentielle pour les enfants car ce sont eux les générations futures », a t-elle encore souligné.

« Consommer » la nature sans rompre son équilibre écologique, tout en aidant les populations, voilà les fondements de l’écotourisme de Christine. Un tourisme durable et responsable pour attirer plus de visiteurs sur Maurice. Et d’ajouter que le tourisme durable a montré qu’il était l’un des moyens les plus efficaces pour fournir des opportunités économiques et des emplois aux communautés locales, tout en protégeant les ressources naturelles de la planète.

Ebony Forest comprendra une boutique souvenirs, un musée, des parcours éducatifs en plein coeur de la forêt indigène avec vue sur le Morne, des points de vue et des sites pour nourrir les oiseaux endémiques entre autres. En feront également partie des coins restauration et un centre éducatif qui dispensera des sessions informatives destinées aux étudiants et autres visiteurs.

Chrisitine Griffiths au service de la biodiversité mauricienne

Initiatrice du Ebony Forest Chamarel Eco-tourism and Conservation Project, Christine Griffiths est une fervente défenseuse de l’environnement. En collaboration avec Owen et Maryann Griffiths directeurs et propriétaires de Ebony Forest LTD et de la Vanille Crocodile Park, la jeune femme promeut le tourisme vert qui se veut au plus près de la nature.

Bon à savoir
Heures d’ouverture: Hiver: 9h-17h – avril à octobre – Été: 9h-17h30 – novembre à mars
Ebony Forest suggère de prévoir un minimum de 1h30 afin de profiter pleinement de la sortie.
Adresse : Seven Coloured Earth Road, Chamarel
Téléphone: +230 5 865 5383 /
+230 5 856 3819Email: info@ebonyforest.com

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Les hôteliers s’attaquent au gaspillage alimentaire

Grands consommateurs de denrées alimentaires, les hôtels peuvent