Franck Lacorre, entre les chiffres et les lettres