17.5 C
Île Maurice
mardi, juin 15, 2021

Freedom Plastic : le projet pédagogique qui offre une seconde vie au plastique

Donner une seconde vie au plastique à usage unique et inculquer aux jeunes les principes de l’économie circulaire : tel est le but du projet pédagogique Freedom Plastic, initié par l’association Mission Verte et inauguré en février dernier en présence du ministre de l’environnement.

Le coup d’envoi a été donné en février dernier avec l’inauguration du projet pédagogique Freedom Plastic, destiné à 3000 élèves de la région de Mapou. Pensé et mis en place par l’association Mission Verte, ce projet fait la guerre au plastique à usage unique en lui offrant une seconde vie, tout en sensibilisant les jeunes à l’économie circulaire, et en informant sur la situation et les dangers de la pollution due au plastique lorsqu’il est jeté dans l’environnement.

Cet atelier également appelé Fablab, inspiré du concept international Precious Plastic, a été construit à partir d’un containeur maritime en fin de vie. “Le concept, inventé en 2013 par Dave HAKKENS, réunit à ce jour une communauté de plus de 10 000 personnes à travers le monde qui ont construit environ 1 000 ateliers et qui redonnent ainsi une seconde vie aux déchets plastiques” explique Grégory Martin, l’un des responsables du projet, dans un communiqué.

L’inauguration de cet atelier mauricien a été fait en présence du Ministre de l’Environnement, de la Gestion des Déchets et du Changement Climatique et de nombreux partenaires de ce projet écologique.

4 écoles de la région de Mapou sont concernées par cette initiative pédagogique, à savoir l’Ecole du Nord, le SSS B.RAMLALLAH, IPS, ainsi que Northfields avec le soutien du Domaine de Labourdonnais qui réunit en son sein tout un écosystème propice au développement de l’économie circulaire (écoles, commerce, industrie, agriculture).

Freedom Plastic n’aurait pas vu le jour sans l’accompagnement de parrain tel que Phoenix Bev via son initiative Phoenix Earth”, détaillent les responsables. Pheonix Bev est en effet un partenaire de longue date de Mission Verte, avec la collecte et le recyclage de plus de 10 millions de bouteilles depuis 2008.  Ce projet a également pu bénéficier du soutien d’un grand nombre de mécènes, comme Esprit Vert, qui a fait don du conteneur, Vélogic, qui l’a modifié, et a pu être peint par deux équipes des hôtels VLH grâce au soutien de SOFAP. La fondation TERRA a également participé à la réalisation de ce projet, ainsi que PIM (ex Plastic Industry de Maurice), premier producteur de plastique de Maurice qui s’est engagé dans l’économie circulaire.

Ce premier Fab Lab est avant tout à vocation pédagogique et présente, aux élèves de tout âge, les enjeux de la pollution due au plastique. Une exposition relative à ce sujet sera produite par les élèves impliqués dans la réalisation de ce projet. Celle-ci aboutira ensuite à la présentation et visite de l’atelier qui fera office d’une solution possible à ce fléau”, conclut Grégory Martin.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez connecté

21,986FansJ'aime
2,808SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES