•  2 000 chefs, 2 000 menus, 150 ambassades sur 5 continents

Fort de son succès, Goût de / Good France revient le 21 mars 2017 pour la troisième année consécutive. Organisé à l’initiative d’Alain Ducasse, plus de 2 000 chefs sur 5 continents célébreront la gastronomie française. 

L’évènement est un hommage à l’excellence de la cuisine française. Les valeurs véhiculées tournent autour de l’innovation, le partage, le plaisir et le respect du « bien-manger ». Organisé à l’initiative d’Alain Ducasse et du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, Goût de France met en avant l’art de vivre à la française, les produits des terroirs et valorise la destination France. Cet événement international, fait suite à l’inscription du «repas gastronomique des Français» sur la liste du patrimoine immatériel de l’UNESCO et participera à son rayonnement à travers le monde. Plus que jamais, la gastronomie est un élément phare de l’attractivité touristique du pays.

S’inspirant d’Auguste Escoffier qui initiait, en 1912 «les Dîners d’Épicure» le même menu, le même jour, dans plusieurs villes du monde et pour le plus grand nombre de convives, l’événement reprend cette belle idée en associant des restaurants aux quatre coins du monde. Plus de 2000 chefs sur 5 continents rendront une nouvelle fois hommage à l’excellence de la cuisine française et à ses valeurs de partage autour d’un menu dédié : des recettes inspirées du savoir-faire français.

À Maurice, ils sont 12 Chefs restaurateurs à avoir décidé de participer à cette belle opération. Les restaurants participants sont invités à concevoir leur menu selon le séquençage suivant: apéritif et canapés, entrée, plat(s), fromages, dessert(s), accompagnés de vins et champagnes français. Chaque recette sera le témoin d’une cuisine utilisant moins de gras, de sucre et de sel, précautionneuse du « bien manger » et de l’environnement. Le prix proposé est à la discrétion du restaurant.

Au-delà des restaurants participants, l’ambassade de France relaiera également l’opération en organisant un dîner à la Résidence de France.

Un comité international de Chefs 

Alain DucasseLes restaurants du monde entier ont été invités à candidater sur le site www.goodfrance.com, en proposant un menu valorisant la tradition culinaire française. Un comité de sélection international de chefs, a ensuite validé la liste des chefs participants. Ce comité a évalué la cohérence et la qualité des menus proposés par les restaurants inscrits, dans leur zone géographique respective. Présidé par Alain Ducasse, il regroupe une quinzaine de Chefs du monde entier.

Ils sont plus de 2 000 à avoir été sélectionnés par le comité des Chefs. Bistrots, brasseries, restaurants contemporains ou de haute gastronomie. Tous ces Chefs, fiers de participer à cet événement, partageront avec le plus grand nombre leur savoir-faire, leur créativité, autour de dîners placés sous le signe de la convivialité.

Les meilleurs Chefs de l’île Maurice

Gout de France, Restaurant Le Courtyard, Ile MauriceSur le territoire de la République de Maurice, 12 Chefs candidats à l’opération ont été choisis par le comité international de Chefs. Répartis sur tout le territoire, à Rodrigues et à Maurice, de Port-Louis à Port-Mathurin en passant par Flic-en-Flac, chacun peut réserver dans l’un de ces prestigieux restaurants pour un dîner français à l’une des meilleures tables mauriciennes. Pour en mentionner quelques-uns : La Clef des Champs, Le Courtyard et La Brasserie Chic à Port-Louis, le Blu Penny Cellar à Belle-Mare.

Liste complète des chefs et leur menu à retrouver sur www.goodfrance.com.
Réservation en contactant directement le restaurant de votre choix.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Hennessy Park Hotel: nouvelle carte “healthy” pour le restaurant Grain d’SEL

En plein coeur de la cybercité d’Ebène, Le