Le monde du travail est en train de changer, ce qui entraine des implications importantes pour les femmes. D’une part, la mondialisation et la révolution technologique apportent de nouvelles opportunités. D’autre part, l’informalité croissante du travail ainsi que des salaires et des revenus instables ou encore de nouvelles politiques fiscales et commerciales ont aussi des effets sur l’autonomisation économique des femmes.

À l’occasion de l’édition 2017 de la Journée internationale des femmes, ONU Femmes – l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes – exhorte toutes les parties prenantes à « Franchir le pas » vers l’égalité entre les sexes pour une planète 50-50 en 2030. Ainsi que le thème de cette année est le suivant :  «Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50 – 50 d’ici à 2030 ».

Les cibles clefs du Programme de développement durable à l’horizon 2030 :

  • D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons suivent, sur un pied d’égalité, un cycle complet d’enseignement primaire et secondaire gratuit et de qualité, qui débouche sur un apprentissage véritablement utile, conformément à l’objectif de développement durable.
  • D’ici à 2030, faire en sorte que toutes les filles et tous les garçons aient accès à des activités de développement et de soins de la petite enfance et à une éducation préscolaire de qualité qui les préparent à suivre un enseignement primaire.
  • Mettre fin, dans le monde entier, à toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles.
  • Éliminer de la vie publique et de la vie privée toutes les formes de violence faite aux femmes et aux filles, y compris la traite et l’exploitation sexuelle et d’autres types d’exploitation.
  • Éliminer toutes les pratiques préjudiciables, telles que le mariage des enfants, le mariage précoce ou forcé et la mutilation génitale féminine.

Différentes campagnes à travers le monde

A travers le monde, différentes organisations définissent leur propres thèmes tous les 8 mars.

Par exemple, le site www.internationalwomensday.com a choisi le thème #BeBoldForChange cette année. Cette année incite ainsi les défenseurs des droits des femmes et tout un chacun à prendre des actions concrètes et non faire uniquement des plaidoyers et des démonstrations ce mercredi 8 mars. Voir la campagne sur lien fourni.

En Amérique du Nord, la Fédération des Femmes du Québec (FFQ) a choisi le thème « L’égalité sans limites ».

Pourquoi ce thème ? « L’accès des femmes à l’égalité est sans cesse limité. L’impact sexiste des mesures d’austérité dont les coupes dans les services publics, les multiples violences contre les femmes et notamment les femmes autochtones, l’absence d’équité salariale pour de nombreuses femmes, la privatisation des services de garde éducatifs, la discrimination systémique en emploi qui perdure pour toutes les femmes et en particulier pour les femmes racisées ou en situation de handicap, le mythe de l’égalité déjà-là : la liste des barrières dressées devant les femmes semble se reproduire à l’infini. N’oublions pas que la force du mouvement féministe réside dans sa capacité de lutter pour que disparaissent toutes les barrières qui nous freinent. Notre objectif : l’égalité sans limites … d’où le signe de l’infini en forme de 8« , explique-t-on sur le site de la FFQ : http://www.ffq.qc.ca/2017/01/journee-internationale-des-femmes-2017-theme-et/.

Maurice emboîte le pas aux Nations Unies

A Maurice, bien que des progrès aient été accomplis, l’égalité homme-femme est loin d’être atteinte. Certaines femmes font toujours l’objet d’un manque de considération, de reconnaissance et d’identité. Elles ne jouissent pas de droits égaux dans tous les domaines. Le ministère de l’Egalité de genre a chois le thème « Working towards a gendre inclusive society … Travay pou egalite zom/fam dan lasosiete« . Celui-ci est inspiré par le thème des Nations Unies et le ministère indique qu’un calendrier d’activités a été établi et s’étalera durant tout le mois de mars.

Affiche journée de la femme 2017

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

LES PROMESSES DU FESTIVAL LA ISLA 2068

Repoussée, confinement oblige, la troisième édition du festival