La cérémonie de passation des pouvoirs entre Jean Claude de l’Estrac, Secrétaire général sortant de la COI et son successeur Hamada Madi Boléro a eu lieu mercredi 13 juillet à Maurice. Dans un discours empreint d’émotion, Jean Claude de l’Estrac a souligné sa fierté d’avoir contribué à l’émergence de l’Indianocéanie et donné un nouvel élan à la coopération régionale. « La COI n’est ni un concurrent, ni un rival de nos Etats. C’est une valeur ajoutée ! Parce qu’il est impossible d’avancer vers nos objectifs sans une réelle implication de tous, je lance ici un appel pressant à nos dirigeants pour qu’ils encouragent leurs administrations à collaborer pleinement avec l’organisation pour notre réussite collective », a déclaré Hamada Madi Boléro.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Tikoulou revient dans un nouveau livret de jeux pour enfants

Le petit Mauricien préféré des enfants revient Sur