Baptisé METISS (MElting poT Indianoceanic Submarine System), ce nouveau câble sous-marin reliera à l’horizon 2018, Maurice, La Réunion et Madagascar au continent africain pour se connecter aux autres câbles internationaux. C’est une grande avancée pour la connectivité numérique en Indianocéanie : fin juin, ION 2016, BLUELINE, CANAL+ TELECOM, EMTEL, SRR, TELCO OI, TELMA et ZEOP ont conclu, dans la capitale malgache, un protocole d’accord de coopération pour l’installation d’un câble régional sous-marin à très haut débit. Ce projet qui fédère des grands opérateurs privés du secteur des télécommunications des pays membres de la COI bénéficiera du soutien de l’Union européenne et de l’Agence française de développement (AFD). Le coût de ce câble est estimé à 75 millions d’euros.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Tikoulou revient dans un nouveau livret de jeux pour enfants

Le petit Mauricien préféré des enfants revient Sur