Le vendredi 17 novembre dernier, la paisible localité de Mapou, au Nord de l’île, a été investie par une horde sauvage… Tatoués, bardés de cuir et chevauchant d’infernales machines aux rugissements rauques, les envahisseurs se sont regroupés devant le nouveau temple qu’ils dédient à leurs divinités mécaniques: les Harley Davidson.

Quittant Grand Baie et son ambiance balnéaire, la marque américaine a donc inauguré son nouveau showroom à Mapou, au bord de l’autoroute, à côté de la station-service. Pour cet événement, près de cinquante motos de la marque étaient réunies et les organisateurs avaient concocté un programme particulièrement copieux… On pouvait ainsi se faire photographier sur la Route 66, se faire tatouer, ou même profiter des services d’un barbier…

Un spectacle chorégraphié très dynamique précédait le concert du groupe rock Cross Breed Super Soul. Et, comme le veut la tradition, un peu de gomme a même  été sacrifiée, lors d’un « burn » pétaradant… Ambiance détendue sans être spécialement chaude: difficile d’oublier qu’à Maurice, sous les blousons noirs, se cachent surtout des directeurs de sociétés et d’autres représentants de nos CSP++…

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Salon de l’Auto 2018 : toujours plus de ventes

Cette année encore, le Salon de l’Automobile (et