18.5 C
Île Maurice
mardi, août 16, 2022

KALA : Et l’Art devient Bijou

KALA : Et l’Art devient Bijou

KALA est une marque de bijouterie artisanale et locale créée par Angélique D’Hotman de Villiers, artiste dans l’âme, enseignante et maman à temps plein. Son nom tire ses origines de plusieurs cultures, notamment l’Hawaïen pour signifier l’argent, métal de prédilection de l’artiste, mais aussi la couleur noire en Sanskrit, ou encore la notion d’art en Arabe.

La fibre artistique anime Angélique depuis sa plus jeune enfance, et elle choisit de l’explorer davantage jusqu’à entreprendre des études en art à Cape Town. Là, elle découvre sa passion pour la bijouterie, un véritable coup de cœur ! Prend ainsi naissance, il y a plus de dix ans à présent, le rêve de pouvoir un jour créer ses propres bijoux. À son retour sur l’île, son cœur l’incite cependant à suivre d’autres chemins, notamment son amour du travail avec les enfants, par la suite l’enseignement des arts plastiques en primaire et, en parallèle, se dédier à son rôle de maman.

Tenue par ses obligations du quotidien, ce n’est qu’en 2019 que la jeune femme parvient à trouver l’espace, le temps des vacances scolaires, pour donner vie à sa passion et mettre en œuvre officiellement son activité artisanale. Dans un secteur largement dominé par des commerces familiaux dans les domaines du luxe d’un côté, et des bijoux fantaisie de l’autre, Angélique aura eu la chance d’avoir comme guides Ravi Jetshan de Ravior et Patrick Mavros, entre autres, pour lancer son atelier. Pas simple, comme c’est souvent le cas pour beaucoup de jeunes entrepreneurs, mais l’artisane est persuadée qu’il y a de la place pour s’épanouir pour tout un chacun.

Chaque pièce créée est originale, faite à la main et s’apparente davantage à une mini sculpture à porter sur soi. C’est d’ailleurs pour ce sens créatif très singulier et sa méthode de production peu polluante, que les gens font appel à son art. Pour Angélique, c’est d’abord une affaire de cœur. Elle s’assure ainsi d’impliquer le client tout au long de son processus de création et ne livrera que lorsqu’il sera à 100% satisfait du résultat.

En dehors des demandes sur-mesure, la bijouterie est avant tout une façon pour Angélique d’explorer plus largement l’art de manière tridimensionnelle. Elle utilise notamment le métal précieux pour élaborer des collections purement créatrices, telle sa ligne “Warrior” qui a vu le jour durant le confinement de 2021, dans laquelle on retrouve les influences africaines ayant auparavant inspiré l’artiste.

Des sessions de rencontre et des expositions pour mieux connaître Angélique et son œuvre sont à prévoir dans les mois à venir. En attendant ces moments privilégiés, découvrez ses créations et suivez ses actualités à travers sa page Facebook ou Instagram !

@kala.jewellery

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-NOUS

20,494FansJ'aime
468SuiveursSuivre
426SuiveursSuivre
186AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES