18.5 C
Île Maurice
dimanche, juillet 14, 2024

Le secteur cannier : « Les champs » des possibles !

Alors que la saison de la coupe bat son plein sur notre île, la campagne #YesWeKann lancée en 2022 par Terra fait son retour. Un slogan qui prône cette année encore l’avenir du secteur sucrier au travers de son évolution technologique, ainsi que la revalorisation de ses métiers.
Delphine Raimond

En 1838, les frères Harel acquièrent la sucrerie de Belle Vue, au nord de l’île, et entament un processus de développement de la production de sucre. En 1920 est créée la société Harel Frères, qui en 2012 devient Terra. Une décennie plus tard, la campagne #YesWeKann est lancée, axant sa communication sur la valorisation de l’industrie cannière dans son ensemble et son ascendante modernisation. Associé au verbe « pouvoir », le message du groupe est clair : apporter de nouvelles idées qui aboutiront aux meilleures pratiques et solutions durables. Cette année, le slogan de la deuxième édition – La terre de demain, dans nou lame – se tourne résolument vers l’humain et l’avenir. Tout en valorisant les collaborateurs et acteurs du secteur cannier, la campagne dépoussière l’image de ce dernier, y associant plus de possibilités et moins de pénibilité. L’objectif est de sensibiliser la population et rassurer les nouvelles générations sur les nombreuses opportunités professionnelles, perspectives d’évolutions de carrière et montées en compétences que représente l’activité, bien loin de la sunset industry.

En dépit des redondants constats chiffrés livrés par les institutions du secteur qui évoquent 34 000 hectares de culture cannière progressivement abandonnés sur les vingt dernières années et une récolte (en millions de tonnes) sur la même période divisée par deux, la canne n’a pas dit son dernier mot ! Non seulement le sucre reste le secteur primaire qui rapporte le plus de devises nettes au pays, mais il figure un précieux patrimoine agricole dessinant une industrie résiliente et compétitive, au regard de la hausse du prix du sucre à l’international.

Une contribution à l’environnement

Dynamique et moderne, le secteur sucrier évolue avec la technologie, pour s’inscrire dans une agriculture numérique, digitale et innovante. Drones, machines intelligentes, GPS, systèmes d’irrigation de précision, applications de suivi, mécanisation, automatisation sont désormais le quotidien des métiers de la canne. Les usines sont équipées d’outils de mesure et de calibrage extrêmement précis qui assurent le respect des normes les plus strictes.

Les avancées de la science et de la technique sont de surcroît totalement compatibles avec la protection environnementale, à l’instar des pratiques et solutions durables adoptées depuis plusieurs années : fertilisation naturelle des sols, réduction de la consommation d’eau, d’engrais, de pesticides, etc. En outre, si dans le processus de transformation, la canne se fait sucre, elle est également une source d’énergie renouvelable non négligeable. La paille devient biomasse, la bagasse, riche en cellulose, est recyclée et la mélasse utilisée dans la production de rhum local.

C’est bien pour toutes ces raisons humaines, économiques et écologiques que l’industrie cannière est encore vouée à prospérer !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-NOUS

20,998FansJ'aime
468SuiveursSuivre
420SuiveursSuivre
186AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES