Il s’agit de l’application d’un mode de vie qui passe par de bonnes habitudes sur les plans du sport et de l’alimentation. Pour cela, Aline Harbec-Atchia, médecin généraliste, spécialisée en bien-être et Dace Krumina-De Maroussem, expert en chrono-nutrition proposent des modules de prise en charge spécifiques. Car ce qui va à l’un ne va pas forcément à l’autre.

On a davantage tendance à appréhender la médecine comme curative, alors qu’elle aussi et surtout préventive. Le « Lifestyle medecine », dont le Dr Harbec-Atchia est spécialiste sert à mettre en place des habitudes de vie sur le plan du sport, de l’alimentation, de la gestion du stress ou des addictions… « Elle est indiquée pour retrouver la forme, éviter les problèmes, comme venir en soutien à des traitements en cours », précise t-elle. Sur la base d’une consultation ou d’un suivi plus conséquent de l’ordre de six mois environ, le consulté se verra remettre, à l’issue des résultats de son bilan sanguin, une feuille de route établie par le Dr Harbec-Atchia pour une remise en forme ciblant (si besoin) la perte de poids, le cardio-vasculaire, ou les deux.

Dace Krumina-De Maroussem est experte en chrono-nutrition

En fonction du rythme biologique corporel

Une refonte d’habitudes de vie passe obligatoirement par l’alimentation, et c’est ici qu’intervient Dace Krumina-De Maroussem. Apprendre à manger le bon aliment, en bonne quantité et au bon moment de la journée, définition de la chrono-nutrition, c’est de cette façon qu’elle aide ceux qui le demandent. « Attention, il ne s’agit pas d’un régime. La chrono-nutrition qui se fonde sur les bases de la chronobiologie, vise à synchroniser notre façon de nous alimenter avec notre rythme biologique, qui diffère selon le moment de la journée” résume Dace. Lors d’une première consultation, elle commence – chose assez surprenante – par mesurer la hauteur et le tour de poignet de la personne pour connaître son morphotype. « Ce calcul permet de changer ses habitudes alimentaires pour revenir à la silhouette idéale, qui correspond à cette taille et ce tour de poignet, en ciblant les parties du corps qui doivent être allégées ». C’est ainsi que certaines associations alimentaires relèvent de la catastrophe métabolique, « comme toutes les associations de gras et de sucre». L’experte propose ensuite un programme alimentaire personnalisé avec les groupes d’aliments pour les quatre repas de la journée et, à la juste quantité. Précisons que l’accompagnement du Dr Harbec-Atchia et de Dace Krumina-De Maroussem, est compatible avec des traitements visant notamment à réguler le diabète, l’hypertension ou le cholestérol.

Intervenant dans quelques centres médicaux du Centre et de l’Ouest dont Active Health Care à Curepire et Sparc à Cascavelle, les deux femmes favorisent le travail pluridisciplinaire avec d’autres spécialistes.

Contact : 54403464 et activehealthcareltd@gmail.com

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

C-Care Clinic : Don de sang, don d’une vie.

8 à 10 minutes. C’est le temps moyen