25.5 C
Île Maurice
mercredi, février 8, 2023

Les frères Parasuraman, le trio gagnant d’Amigo !

Les frères Parasuraman, le trio gagnant d’Amigo !

Où qu’elle se trouve, une affaire familiale passionnément dirigée devient forcément une institution. À Cap Malheureux, le restaurant de fruits de mer, Amigo, en est un parfait exemple depuis 1992. Son légendaire fondateur, le chef cuisinier Ambigah Parasuraman – parti trop jeune en 2015 – serait bien fier de sa relève descendante !

Rencontre avec ses trois fils, passionnés, épicuriens, symboles de la génétique du talent.

Chaleureusement accueillie à l’étage par Kavinen, le jeune gérant du restaurant depuis 2016, j’emboîte son pas dynamique pour un tour du propriétaire, dans un doux parfum d’ail et d’épices. Sur un mur de l’accueillante salle de restaurant, des photos de célébrités (dont la récente de Christophe Mahé) venus honorer la cuisine du chef. Plus loin, dans la cave vitrée, Kavinen extrait aussi délicatement que fièrement quelques belles bouteilles qui font pétiller nos yeux. Au rez-de-chaussée, le nouveau bar à cocktails et tapas d’Amigo, en lieu et place du tout premier bar-restaurant d’Ambigah, ouvert en 1985. Yovissen, l’artiste pâtissier, et Kovishen, le barman créatif, nous rejoignent.

En brossant ce triple portrait, je ris de leurs répliques à l’unisson ; l’ambiance est joyeuse, les sourires francs et généreux, les frangins interconnectés !

Pour Kavinen, ce leader dynamique et bienveillant, l’union fait la force. La cohésion de la fratrie est bien l’atout indispensable de la bonne collaboration familiale. Le gérant m’explique sa délicate mission, me confiant que « trouver l’équilibre entre traditions et innovations, la bonne formule pour se renouveler sans tout casser, n’est pas chose simple lorsque la clientèle vient aussi pour la réputation et l’esprit des lieux ». L’aîné est un modèle pour ses frères, dont l’admiration est palpable. Une source intarissable d’inspiration, une motivation pour porter Amigo au sommet de son art.

Son rêve ? Accueillir au restaurant le plus jeune chef étoilé Michelin, Marco Pierre White.

Créatif, discret, Yovissen, incarne à 23 ans le talent et l’innovation. Ses réalisations pâtissières (gâteaux de cérémonies, cupcakes…), comme les photos culinaires de celles-ci postées sur les réseaux sociaux sont des œuvres d’art. Lorsqu’il n’est pas en cuisine, il dirige son business en ligne, YoviCooks, et réalise d’amusantes vidéos pour sa page Facebook. Sur le temps restant, il s’adonne au jardinage ou aux balades sur la plage.

Volontaire, mature, l’étudiant et cadet de 17 ans est aussi inventif que ses ainés. La passion de Kovishen pour les cocktails lui vient probablement de sa curiosité inassouvie d’enfant, à qui l’on interdisait de passer derrière le bar. Il régale les clients de classiques revisités et autres breuvages signature. Le Ma Cherry, best-seller du restaurant, est élaboré à base de liqueur de cerise, blanc d’œuf, citron et sirop de canne. Et si Léonardo DiCaprio, Will Smith ou encore Tom Cruise l’honoraient un jour de leur présence, Ayo, quel couronnement !

Contacts

Amigo : 5251 9264

YoviCooks : 5250 0656

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-NOUS

20,494FansJ'aime
468SuiveursSuivre
424SuiveursSuivre
186AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES