Versé dans le bleu du lagon qui s’offre aux pieds de ses villas, mais aussi dans le vert des collines qui font la signature du paysage de cette partie de l’île, l’IRS Anbalaba jouit d’un emplacement privilégié pour profiter des sports nautiques et des activités terrestres. A moins de préférer prendre de la hauteur.

Authentique et sauvage sont les termes qui définissent le mieux la terre d’élection du programme immobilier Anbalaba, dont les tracés de chantier sont visibles au dessus du village de Baie du Cap. Côté grande bleue, les mordus de planche et de bateau n’auront pas de mal à trouver les bons interlocuteurs, des enfants du pays qui tutoient la mer depuis leur tendre enfance. Ici plus qu’ailleurs, les petits ports de pêche cohabitent désormais avec les écoles de kitesurf, planche à voile, surf et stand up paddle… Quoi de plus normal alors que le coin réunit les bonnes conditions que sont le terrain et la météo pour la glisse…?

Découverte des espèces naturelles, pratique de la tyrolienne et balade dans la rivière au Domaine de Chazal

Les Mauriciens Allan, Maxell, Jean-Paul et les autres

Parmi les professionnels particulièrement actifs dans ce domaine Allan Ricaud, propriétaire de RECIKITE, boutique à La Gaulette où il vend ses voiles et ses vêtements est l’un des messieurs glisse de la région. Autre figure locale, Maxell Ernest, un des meilleurs kitesurfeurs mauriciens est à la tête de KiteGlobing. Ses trois écoles de kitesurf – incluant aussi une offre paddle, planche à voile “qui revient en force” et surf “pratiqué à l’îlot Sancho”- sont positionnées au C’Beach à Bel Ombre et dans l’est, aux hôtels Maritim Chrystal et au Prince Maurice. Celui qui est à l’initiative de la compétition locale TAG Heuer Kite Surf depuis 2016 est l’ami des champions. De Matchu Lopes notamment, Cap-verdien tenant du titre de champion du monde de kite freestyle 2016. Placée comme étape du championnat Kite Surf Pro l’année dernière, c’est à Maurice que devrait se disputer la finale cette année, à Bel Ombre sur la plage du C’Beach comme espéré par Maxell! Un gros évènement qui ne manquera pas de faire rayonner l’île et notamment son Sud à l’international. Dans un registre moins physique, Jean-Paul Koo, est reconnu lui, comme le spécialiste de la découverte des espèces marines. Mais autrement, de façon plus respectueuse, sur la base d’une poignée de personnes. Il est le guide idéal pour tomber sur les baleines qui croisent au large des côtes durant l’hiver austral, les dauphins et les tortues, particulièrement concentrées vers un chenal tenu secret. Depuis l’eau certes, mais la beauté naturelle de Maurice peut se révéler de façon saisissante depuis le ciel aussi. Embarquer dans l’hydravion basé à La Prairie, à 10 minutes d’Anbalaba permet d’embrasser d’un regard le fantastique lagon du Morne et sa fameuse “cascade sous-marine”, un effet visuel du au sable des plages repoussé au large par les courants marins. Survoler des kilomètres de sable blanc, les douces collines recouvertes de cannes à sucre, les poches de végétation primaire du Parc National de Rivière Noire équivaut à communier avec l’incroyable beauté plurielle mauricienne.

Cap sur l’unique 18 trous du Sud

Pour les farouches terriens peu tentés par des expériences aériennes et aquatiques, la côte Sud réserve d’autres arguments pour les régaler, comme le golf. Les amateurs de la petite balle n’auront pas à se rendre très loin d’Anbalaba pour pratiquer leurs swings, le 18 trous de Bel Ombre étant un des plus beaux et des plus réputés de l’île. Dessiné par Peter Matkovich, ancien professionnel et désormais architecte de golfs, Héritage Golf Club a été élu quatre années consécutives  « meilleurs parcours de l’océan Indien » aux World Golf Awards. Par ailleurs, un parcours additionnel 9 trous Pitch&Putt pour les débutants devrait intéresser ceux qui veulent profiter d’un séjour mauricien pour se lancer.

C’est aussi dans cette région que s’offrent les plus admirables paysages naturels de l’île, qui contrairement à ceux du Nord, affichent du relief. Pour les amoureux de la nature, le Parc National des gorges de la Rivière Noire constitue un fantastique terrain pour la découverte de la faune et de la flore endémique. Pas moins de 6,700 hectares abritent environ 300 espèces de plantes et une dizaine d’espèces d’oiseaux comme le rare pigeon des Mares ou le bulbul mauricien, propres à l’île.

Promenade aquatique au coeur de la nature

Dans une version plus ludique, le Domaine de Chazal, un domaine privé placé à 20 minutes d’Anbalaba, fait figure de promesse de bon temps à venir. On y randonne, mais on y vient surtout pour son parcours de tyroliennes ou un trekking aquatique dans la Rivière des Galets. Descente de toboggans naturels, massage sous les cascades, brasse dans les canyons composent le menu de cette balade susceptible d’aiguiser les appétits. Ils seront comblés à la table d’hôtes du domaine réputée pour ses succulentes recettes mauriciennes préparées avec les légumes de saison et du jardin! Et note des plus appréciables, une nuit dans un des bungalows situés en bord de rivière constitue une des options proposées par le domaine pour boucler cette expérience au coeur de la nature mauricienne.

Les enfants de Baie du Cap se souviendront longtemps de cette journée initiation

Kitesurfeur au grand cœur

Allan Ricaud a créé l’évènement le 20 décembre dernier en organisant à Baie du Cap une journée initiation kitesurf, transformée en initiation stand up paddle, le vent ayant manqué au rendez-vous, pour les enfants du village. Une grande première pour ces 20 jeunes nullement inhibés par leur inexpérience… Bien au contraire!

Le concept Anbalaba

  • 18 villas pourvues de larges piscines, ouvertes sur la nature et tournées vers l’océan.
  • 33 maisons en terrasses avec piscine, dont certaines avec des vues sur le lagon.
  • 18 appartements de 3 chambres avec panorama.
  • 5 grands terrains à bâtir pour concevoir des villas sur mesure.
  • Un Pool & Spa Club où déjeuner et profiter de la piscine.
  • « Anbalaba Village » avec ses commerces et services de proximité, une halle ouverte pour accueillir le marché et ses produits locaux, et les événements culturels.
  • Des bureaux à louer et un boat house pour gérer et entretenir les bateaux des résidents.
  • Un service de conciergerie fonctionnant 7j/7 et 24h/24.

CONTACT PROMOTEUR
BOUIGUE DEVELOPPEMENT
contact@anbalaba.com
Tél France : +33 (0)1 56 02 03 13 
Tél Maurice : +230 622 11 39

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Profitez pleinement de votre bateau !

Naviguer est un vrai plaisir. Pour que ça