Il s’agit du plus important concours mondial des projets d’entreprises vertes. Cette initiative de l’European Institute of Innovation and Technology vise à faire émerger les talents qui innovent dans le domaine des technologies propres et du climat, afin de transformer leurs projets en une entreprise capable de proposer ses solutions à l’échelle mondiale. L’entreprise Dynamia, spécialisée à Maurice et dans l’océan Indien sur les stratégies de développement durable, a été sollicitée par le Climate Collective Foundation, qui chapeaute le concours en Asie, pour relayer bénévolement et, pour la première fois, cette initiative à Maurice. Parmi les 13 finalistes sélectionnés, c’est le projet Clean Ocean de M. Rick Bonnier et Mme Sapna Woodit qui a remporté la première place. La seconde place a été attribuée à Mme Haadeeyah Oozeerally pour son projet Ripe. Ce sont donc ces deux projets mauriciens qui partiront pour Amsterdam le 14 novembre prochain afin de concourir à la finale mondiale du Climate Launchpad.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

WE LOVE MAURICE FAIT DÉCOLLER L’ÎLE MAURICE

Confinement ou pas, l’équipe de La Isla Social