Elue destination la plus romantique du monde et la meilleure de l’océan Indien pour les lunes de miel par le World Travel Award 2018, notre île fait toujours rêver les amoureux de toute nationalité en quête d’une terre d’exception, pour organiser le plus beau, sinon parmi les plus beaux, jour de leur vie.

Faire de Maurice une destination de choix pour l’organisation de mariages de luxe, tel est le pari que s’est fixé la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) depuis plusieurs années déjà. La dernière grosse manifestation locale visant à positionner Maurice en tant que telle, s’était tenue en avril 2015, soit la 2ème édition du congrès annuel de Destination Wedding Planners, pendant trois jours à l’hôtel Long Beach.

Il est allé jusqu’à accueillir Marcy Blum, présidente de l’agence américaine Marcy Blum Associate, Sarah Haywood, de Sarah Haywood Wedding Design, d’Angleterre, mais aussi d’autres professionnels venus de France, d’Afrique du Sud, d’Inde, du Liban, et même de plus loin, du Canada et de Puerto Rico. Si le marché chinois a été particulièrement travaillé dans les années 2015, la MPTA soigne particulièrement, aujourd’hui, le marché indien pourvoyeur des plus « gros » mariages organisés dans l’île, qui en reçoit 5 à 8 chaque année.

Le marché chinois a particulièrement travaillé il y a quelques années

Les mariages indiens étrangers sont une réelle spécificité

Entendre par gros mariages, jusqu’à 600 invités, des hôtels privatisés le temps des festivités, (au moins trois jours) comme peuvent l’être les hôtels Paradis, Shangri La, Sofitel, Trou aux Biches, Méridien, pour ne citer que ceux-là, des établissements haut de gamme offrant des facilités logistiques, « et sous-tendant des budgets colossaux pouvant atteindre les 3M d’euros. Il s’agit d’une clientèle à fort pouvoir d’achat et dont les exigences en termes de produits et de services vont booster tout un pan de l’économie mauricienne, ce qui est favorable pour le pays », admet Amrita Craig de la MPTA. Mais il ne s’agit que d’une facette de l’image que l’on se fait de mariages étrangers célébrés localement. Si un certain wedding planner mauricien – dont nous tairons le nom sur sa demande – a fait de ces évènements imposants, pour cette clientèle spécifique, sa spécialité, la grande majorité des mariages organisés ici conservent un cachet plus confidentiel, romantique, dans un esprit toi et moi, entre ciel et océan.

Carte Abricot, Get in Touch, RSDP Events, font partie des dizaines de wedding planners officiant dans l’île, un nombre de professionnels conséquent en dépit de la petitesse du territoire, ce qui en dit long sur le dynamisme du marché. Malgré une concurrence déjà installée, l’agence Héra Wedding Planner créée voilà deux ans seulement par Valérie Bouzidi, qui arrive tout droit du monde du tourisme, enregistre déjà quatre à cinq demandes par semaine.

En quête de l’éternel romantisme

Au maximum de l’indice Google dans la catégorie Wedding Planner à Maurice, outre le lien avec les autorités locales pour l’établissement et la présentation des papiers officiels, Héra traite les demandes d’hébergement, de transferts, et répond surtout à la quête ultime des prétendants aux mariages sous les tropiques, celle de convoler dans un décor romantique… « La plupart des demandes sont émises par de jeunes couples qui viennent en solo, sans famille, sans amis. Et ce que veulent la grande majorité des jeunes mariés, c’est l’installation d’une arche décorée sur la plage pour la cérémonie conduite par l’officier d’état-civil, le plus souvent accompagnée d’un encas et suivie d’un dîner aux chandelles…, voilà ce que veulent les couples, car c’est l’idée qu’ils se font d’un mariage romantique.» Les wedding planners ont bien conscientisé ce désir. Les établissements hôteliers aussi, qu’ils fassent du mariage une vraie valeur ajoutée à leur offre ou, que celui-ci soit traité, à la demande, au cas par cas. Le Maritim en a fait une de ses spécialités, en organisant pas moins d’une centaine d’évènements par an, qu’ils soient Mauriciens ou étrangers, à 2 ou 1200 personnes. Reconnaissons que le site se prête à toutes les désirs d’esthétisme, les 25 hectares du Domaine du Maritim proposant une multitude de lieux pour les cérémonies, offrant par là même des seconds plans uniques pour fixer cet instant mémorable sur film. De la plage jusqu’aux « Ruines Historiques de Balaclava », monument national datant du 18ème siècle, sur un bateau, sous l’un des banians centenaires du domaine, devant les cascades de la rivière Citron, au Château Mon Désir, son restaurant gastronomique niché dans une demeure de style colonial, à cheval, l’hôtel disposant de son propre centre équestre… la multitude de possibilités explique que l’hôtel soit autant demandé selon Madhavi Nuckchadee, Banqueting & Event Manager de l’hôtel.

Nouvelle plateforme Z’île beach pour un mariage en plein lagon

Les « Beautiful Experiences » de Beachcomber

Un autre groupe hôtelier, Beachcomber Resorts & Hotels veut aussi charmer les honeymooners, (1000 mariages célébrés à l’année, tous hôtels confondus), avec la récente mise en place de leur gamme « Beautiful Experiences », des packages spécifiques lancés en novembre 2018, offrant aux couples en voyage de noces, la possibilité de choisir parmi une sélection de produits, exclusive à chaque établissement : soins au spa à partager à deux, journée en bateau pour découvrir les beautés de l’île depuis la mer, séance photos pour immortaliser un moment de grâce, baptême de plongée, balade à cheval autour du Morne, voiture décapotable avec l’inscription

« Just Married » mise à disposition la journée, dîner aux langoustes… des expériences destinées à associer l’émotion au futur souvenir. Le concept a été poussé plus loin en imaginant un hôtel exclusivement pour les couples, le Victoria for 2 de Pointe aux Piments, réservé aux adultes et gage de calme et d’intimité pour les amoureux. Les suites Zen du Dinarobin Beachcomber Golf Resort & Spa, permettent quant à elles de profiter de toute la sérénité du site, car réservées aux adultes et excentrées de l’agitation. Cette offre est aussi accessible aux Mauriciens et résidents pour peu qu’ils restent trois nuits sur place. Outre toutes les alternatives proposées, dans l’enceinte d’un hôtel, sur un site chargé d’histoire – le Château de Bel Ombre ou le Château de Labourdonnais par exemple -, les façons de marquer le coup de façon originale ne manquent pas: sur un bateau, dans un sous-marin (Blue Safari), carrément dans l’eau en immersion, … et depuis peu, sur la plateforme flottante de Z’île Beach, au milieu du lagon de Mont Choisy. « Un catamaran transformé en plage flottante qui peut accueillir jusqu’à 80 personnes », explique Patrick Fanchette, son directeur. On peut y célébrer les mariages, en fin d’après-midi, avec cocktail jusqu’à des heures raisonnables sur un son jazzy, séga typique, guitare et violon…, selon ce qu’auront choisi les mariés, avant qu’ils ne rejoignent terre pour poursuivre les festivités ». Prendre l’avion pour se marier à Maurice, on l’aura compris, c’est associer cette parenthèse majeure d’une vie, à un cadre d’exception, qui draine, dans l’inconscient collectif, tous les ingrédients que l’on se fait du romantisme extrême.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Les Britanniques toujours devant les Français

N’en déplaise à certaines croyances, la nationalité qui