Avec un climat agréable, une douceur de vivre, une bonne qualité de vie et le sens de l’hospitalité reconnu des Mauriciens, il sont nombreux à voir en en Maurice un eldorado au milieu de l’océan Indien. La stabilité du pays, le développement croissant des infrastructures dans plusieurs domaines, la sécurité et les diverses facilités permettent, aujourd’hui, de choisir Maurice comme pays d’accueil en toute sérénité.

Le bureau du Premier ministre (Prime Minister’s Office, PMO) est responsable du traitement des demandes de nationalité mauricienne. Il est secondé par le Bureau de l’Immigration et des Passeports de l’île Maurice.

Retraité Résident

Les autorités mauriciennes permettent aux personnes retraitées souhaitant passer plus de trois mois par an sur l’île, d’obtenir le statut de Retraité Résident, valable pour trois années, renouvelable. Une demande doit être faite au département Occupation Permit Unit du BOI (Board of Investment).

Voici les conditions à respecter :

  • être âgé d’au moins 50 ans,
  •  être titulaire d’un compte en banque mauricien,
  • faire un virement bancaire équivalant à 30 000 €euros par an sur ce compte (la première année, cette somme doit être déposée avant de faire votre demande auprès du BOI),
  • présenter la preuve de ce virement initial au moment de la demande de visa,
  • ne pas travailler et ne pas toucher de salaire de la part d’une entreprise mauricienne
  • ne pas rapatrier les fonds vers le pays d’origine (sauf en cas d’annulation du Permis de Retraité)
  • soumettre chaque année un document de banque, attestant que le transfert de 30 000 €euros a bien été effectué.

Obtenir la nationalité mauricienneMarié(e) à un Mauricien ou une Mauricienne

Le conjoint étranger d’un citoyen Mauricien est admissible à être enregistré en tant que citoyen de la République de Maurice, après avoir résidé sous le même toit conjugal pour une période de pas moins de quatre ans au moment de la demande. Les formulaires sont disponibles à la section de la citoyenneté du PMO, ou sur le site web du gouvernement.

Voici les conditions à respecter :

Des frais de 2 000 roupies (non remboursables) doivent être versés sur présentation de la demande.

  • Après approbation du dossier, des frais réglementaires de 20 000 roupies doivent être payés à la section des finances du bureau du PMO. Le certificat d’enregistrement est délivré en une semaine.
  • Si la demande est refusée, le demandeur en est informé par le biais d’une lettre dans le délai d’une semaine.
  • Le traitement des demandes nécessite généralement 6 mois.

Résident d’un pays du Commonwealth

C’est sous l’article cinq de la loi sur la citoyenneté mauricienne (disponible sur le site internet du gouvernement Mauricien : www.govmu.org) qu’un citoyen du Commonwealth peut s’enregistrer en tant que citoyen de l’île Maurice. Cela, s’il a résidé sur le territoire pendant une période continue de cinq ans ou une période plus courte (qui ne doit pas être moins de 12 mois). Le PMO peut, dans des circonstances particulières, approuver la demande immédiatement.

Les originaux des justificatifs suivants ainsi que deux photocopies doivent accompagner la demande :

  • Une copie récente du certificat de naissance et du certificat de mariage (si applicable),
  • les cinq premières pages de votre passeport,
  • permis de résidence,
  • un certificat de caractère émis par le Directeur des poursuites publiques
  • et tout autre document nécessaire au dossier (par exemple, les documents relatifs à l’expérience professionnelle du candidat, investissement, les activités économiques, la création d’emplois).
  • Des frais de 2 000 roupies non remboursables doivent être versés lors de la demande.
  • Après approbation, des frais réglementaires de 50 000 roupies doivent être payés à la section des finances PMO. Le certificat d’enregistrement est délivré en une semaine.
  • Le candidat doit avoir une connaissance suffisante de la langue anglaise, ou toute autre langue courante à l’île Maurice.
  • Si l’application n’est pas approuvée, le demandeur en est informé par le biais d’une lettre dans le délai d’une semaine.

Validité du certificat d’enregistrement

Le certificat d’enregistrement doit être conservé précieusement, car aucun duplicata ne sera délivré en cas de perte. Aucune raison ne sera donnée pour le refus de toute demande en vertu de la loi sur la citoyenneté mauricienne.


Liens utiles : Board of Investment – Occupation Permit Unit 4ème étage,
Sterling House Lislet Geoffroy Street, Port-Louis 11328,
Ile Maurice T: + 230 203 3813
www.investmauritius.com
www.govmu.org
Section Non-citoyens, Relocalisation / Immigrer à Maurice

Commentaires Facebook

2 Comments

  1. Josian Marie

    Very instructive looking forward for the next edition

  2. Zubair HANSYE

    Hello Josian,

    Thanks a lot for your comment. The next issue will be available on 1st October.

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Passer son permis bateau à l’île Maurice

Vous souhaitez naviguer dans les eaux de Maurice