Le 14 août dernier, la soirée dégustation de la gamme de bières artisanales d’Oxenham a été assortie de la présentation de Saison Ale, une bière de saison fabriquée en édition limitée et qui vient étoffer l’offre déjà disponible.

La gamme des Lager, Amber Ale, Weiss et Pale Ale récemment lancées et vendues en chopines sur le marché mauricien s’est enrichie d’une cinquième saveur avec la Saison Ale qui sera disponible seulement quelques mois, en attendant d’être remplacée par une autre création saisonnière. Le maître brasseur Jörg Finkeldey l’a fabriquée à partir de levure en provenance de Belgique et de malt viennois et y a ajouté une touche typiquement mauricienne en faisant infuser des pelures d’orange durant le processus de fabrication. Le résultat donne une bière à la fois fraîche et épicée aux notes citronnées et de coriandre, agréable au palais, très gouleyant et qui se marie bien avec la cuisine mauricienne. Le succès rencontré par les quatre premières bières ont incité la maison Oxenham à entreprendre des travaux d’agrandissement de sa brasserie de Phoenix.

Car la société a des visées ambitieuses, déjà au regard du montant investi dans son projet, soit l’équivalent de Rs 25 millions. Le marché mauricien de la bière, dominé jusqu’à présent par une seule marque et ayant expérimenté les échecs de deux brasseurs qui ont tenté de prendre des parts de ce marché très lucratif doit composer désormais avec la Thirsty Fox. Outre un investissement conséquent, l’entreprise a aussi ciblé sur l’humain, en recrutant en 2018 un maître-brasseur en la personne du Namibien Jorg Finkeldey, lequel a exercé son expertise à travers le monde et a évoqué son « modeste » objectif de brasser 70 000 litres mensuels à l’horizon 2020. Présent lors de la soirée du 14 août pour le lancement de la Saison Ale, Jörg Finkeldey a, pour sa part, déjà annoncé d’autres surprises à venir…

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Analyse managériale à travers l’art

L’art pour régler les problématiques managé riales, voilà