Le jeudi 15 août, à la Cybercity Tower 1, à Ebène, la firme sud-africaine The Business Exchange (TBE) inaugurait son premier espace de bureaux partagés à Maurice. Si la notion de co-working n’est plus tout à fait une nouveauté sur notre île, TBE y apporte une dimension supplémentaire, avec des services directement inspirés de l’hôtellerie de luxe.

Pour des loyers mensuels tout à fait compétitifs (de 150 à US$ 400  selon les services), les start-up, les professions libérales ou les hommes d’affaires de passage pourront y profiter d’infrastructures de grand standing: bureaux fermés ou open desks, salles de conférence et de formation, mais aussi conciergerie, bar, salle de sport, douches… et même d’élégantes “whiskey rooms”, destinées à la signature des contrats, ainsi qu’une chambre confortable, idéale pour se reposer après un long vol…

« Tout le mobilier a été fait sur mesure par des designers de renom sud-africains. Le lieu est également jalonné de tableaux de Kim Lieberman une sommité de l’art sud-africain et dont les œuvres sont estimées à plusieurs dizaines de milliers de dollars », explique David Seinker (voire notre rubrique Portrait, page 12), créateur du concept en Afrique, où il opère déjà quatre centres du même type.

D. Seinker définit cet espace comme un véritable catalyseur pour les entreprises. « Nous aimons organiser des événements, axés sur le business et le networking qui permettent de mettre en lumière les compétences et les idées de nos locataires et promouvoir l’entrepreunariat». Compte tenu de la qualité de l’environnement proposé, TBE Mauritius a toutes les chances de devenir rapidement un centre névralgique pour des entreprises innovantes et dynamiques.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

S’mall & Chic: le centre commercial d’un autre genre qui séduit toujours

Situé à l’angle de la rue Virgil Naz