Si nous sommes toutes très motivées lors de l’inscription à la salle de sport, rares sont celles qui persévèrent vers l’objectif été. Eh bien au moins, vous ne vous plaindrez plus d’avoir acheté ce superbe ensemble sportif puisque le phénomène de l’athleisure (contraction des mots athlétique et loisir) déferle sur notre garde-robe.   

On retrouve, à la salle comme à la ville, cette alliance réussie du sport et de la mode et adaptée à notre mode de vie urbain. Un style qui parle à la femme moderne, libre de ses choix vestimentaires comme de ses mouvements.

Le chic, c’est de rendre élégants des vêtements confortables. Plusieurs marques historiquement cantonnées au sport, telles que K-Way, Fila, Nike et Adidas, deviennent les incontournables des modeuses, tout aussi fans de Dior et Dolce & Gabbana.

Les équipementiers savent y faire

Des pièces habituellement réservées aux coureu-ses matinales ou adeptes du « step » s’affichent maintenant dans notre dressing de sportives du dimanche. A la fois branché, pratique, moderne et confortable, le vestiaire sportif s’adapte tellement à nos envies qu’on se demande qui, du créateur ou de la rue décide des tendances. Porte-drapeaux de ce mouvement vestimentaire? Les milléniaux, qui l’ont adopté en masse.

Gigi Hadid pour Reebok, Rihanna pour Puma ou encore Kendall Jenner pour Adidas, les équipementiers glamourisent le sportwear grâce à ces personnalités influentes de la mode. Affublées de leurs « dad shoes » (comprendre la paire empruntée à votre père), d’une petite robe bohême et d’une casquette vintage, les personnalités du show-biz, comme les blogueuses, changent la donne et donnent le ton.

Quand la mode emprunte les codes du sport, de nouveaux duos habituellement incompatibles voient le jour en flirtant avec les extrêmes. Le jogging et le sac Chanel, la petite robe noire et les baskets XXL ou un sweatshirt d’université à capuche blousé négligemment dans une mini jupe en cuir…

Dé-ca-ler: c’est la sacro-sainte règle de la modeuse urban-sporty-chic (sporty en bas-smart et élégante en haut)! Vous trouverez votre bonheur dans les magasins spécialisés sport tels que Allports et Lacoste ou dans les boutiques tendance comme Undiz et Jennyfer.

La paire de baskets, indispensable en blanc XXL, peut se porter avec des semelles compensées, à plat, à paillettes façon « girly » ou carrément en mode « dads shoes ». XTI, Parfois ou Aldo sauront combler vos envies de ce type.

Et pourquoi ne pas adopter ces idées de style …

Porter un « jogging », un « crop top » (haut court) avec des escarpins à talons, en roulottant le bas du jogging pour dévoiler la jambe.

Marier un pantalon de sport ou un cycliste à un blazer strict à la coupe droite, avec une chemise blanche classique et un sac à main « dadame » chic pour y ajouter la bonne pointe d’élégance.

Associer une jupe crayon stretch, plissée, volantée ou midi (en dessous du genou) à un sweat XL ou à message avec des baskets, pour contrebalancer la féminité de la jupe.

Combiner une maille luxueuse tel qu’un pull en cachemire (ou une chemise en soie) au coton du « jogpant », avec un foulard ou une écharpe XL autour du cou pour un style bien marqué.

Accessoiriser le vêtement décontracté avec des pièces « girly » comme une pochette en cuir élégante, des bracelets fins superposés (pour un esprit kitsch assumé) ou un plastron ethno XXL… On assume le confort en restant inventive sur un look réfléchi et élaboré.

Accorder le style sport à des cheveux relâchés avec un léger ondulé, un chignon haut perché un peu négligé ou carrément votre frisé naturel, ainsi qu’à un maquillage impeccable fait d’un rouge mat voyant, d’un teint uniforme et d’un petit peu de mascara.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Coups de griffes à faire rugir nos looks !

Cette saison, votre dressing n’échappera pas aux imprimés