Reef Conservation est une organisation à but non lucratif dédiée à la conservation et à la restauration de l’environnement marin de l’île Maurice. Elle s’y consacre à travers la mise en œuvre et la gestion des projets de conservation, de recherche, d’éducation, de formation et de sensibilisation.

Reef Conservation a vu le jour 2004. Au départ, elle a été créée dans le but de réaliser un projet à déployer des bouées d’amarrage fixes sur des sites de plongées très fréquentées dans le nord de l’île. Cette opération impliquait un grand travail de sensibilisation auprès des plaisanciers et opérateurs touristiques qui y faisaient de nombreuses sorties.

Suite à ce premier projet, Reef Conservation développe un programme pédagogique, destiné aux écoles et aux jeunes en général. Grâce à cet outil, l’ONG a fait des exposés dans au moins 87 écoles primaires à travers l’île. En collaboration avec le ministère de l’Education elle réussit, en 2007, à faire inclure des sujets de sciences marines dans le cursus scolaire. Ce succès donne suite à de nombreux autres programmes.

Depuis 2007, Reef Conservation opère un Beach Resource Centre sur la plage publique de Péreybère, en collaboration avec la Mauritian Scuba Diving Association et la Beach Authority, GEF SGP UNDP. Il s’agit d’un centre d’information et de sensibilisation sur l’écosystème marin et l’environnement en général, libre d’accès au public. Le centre sert aussi comme de point de rencontre pour le Club Mer, où les enfants et les jeunes de l’île apprennent davantage sur les premiers secours en mer et la conservation de l’environnement marin. Ils peuvent également y apprendre à nager et la plongée en apnée, pour la découverte des fonds marins. En 2010, un autre centre, le Nauticaz Marine Discovery Center, ouvre les portes en partenariat avec Attitude Resorts à Anse-La-Raie. De nombreux groupes y sont accueillis pour des sessions pédagogiques de découverte sur les différents écosystèmes côtiers et marins grâce à l’aquarium. Ce centre est également un laboratoire marin où nos scientifiques étudient le lagon.

Reef conservation : La réussite, c'est l'éducation
Reef Conservation – Club Mer

Le laboratoire du Nauticaz est la base pour la recherche et la conservation marine, notamment sur la Zone Volontaire de Conservation Marine ( Voluntary Marine Conservation Areas, VMCA) à Anse-La-raie. Les VMCA sont des sites du lagon où les utilisateurs des ressources et les communautés côtières conviennent qu’aucune activité extractive ou destructrice n’y sera effectuée. L’objectif principal est d’aider la vie marine et la biodiversité de ces VMCA, ainsi que la lagune environnante de se restaurer naturellement.

Le travail sur ces VMCA a commencé depuis 2009 dans le lagon d’Anse-La- Raie et de Roches-Noires. Pour rappel, le lagon d’Anse-La-Raie a énormément souffert de blanchissement corallien (coral bleaching) en 2009. Une infime partie du récif corallien à survécu à cet incident. C’est la raison pour laquelle, il est très important de préserver cette zone. Un parcours de snorkeling et des bouées d’amarrage fixes ont été implémentés sur ce site afin que la communauté des opérateurs puisse explorer cette région sans endommager le récif corallien Pour les six premiers mois d’opération pas moins de 3500 personnes ont pu découvrir ce sentier sous marin et sa biodiversité. Les pêcheurs et les communautés côtières ont également reçu des formations sur l’écosystème marin afin de mieux gérer leur lagon. Le travail de Reef Conservation se poursuit sur ces sites.

Reef conservation : La réussite, c'est l'éducation
Reef Conservation – VMCA

Afin d’étendre son projet d’éducation et de sensibilisation de la population, Reef Conservation a lancer le projet Bis Lamer, soit Bus de la Mer, en collaboration avec le groupe Rogers et le ministère de l’Environnement. Cette caravane éducative parcoure le pays. Elle visite les écoles, collèges et dans différentes régions pour sensibiliser la population à la protection de notre écosystème marin. Pour sa première année d’opération plus de 10 000 personnes ont été sensibilisées. Reef Conservation est centre de formation (MQA Approved) plusieurs cours y sont enseignés tel que éco-guide marin. Cette formation vise toutes les personnes souhaitant travailler dans le tourisme maritime, à partir de l’âge de 17 ans.

Reef conservation : La réussite, c'est l'éducation
Reef Conservation – Bis Lamer

 

Depuis mi 2015, en collaboration avec le ministère de l’éducation sous le patronage de la COI, Reef Conservation a implémenté le projet du label Eco School. A ce jour, 29 écoles du pays y adhèrent. En 2016, Reef Conservation compte introduire le sujet des carrières et des formations liées au monde maritime dans ses campagnes de sensibilisation.

Reef conservation : La réussite, c'est l'éducation
Conservation – Eugène Vitry

Lorsque les coraux sont stressés par des changements dans les conditions, telles que la température, la lumière ou dans les nutriments, ils expulsent les algues symbiotiques vivant dans leurs tissus, les faisant tourner complètement blanc.

Des températures d eau plus chaudes peuvent entra ner le blanchissement corallien (en anglais coral bleaching). Toutefois, quand un corail blanchit, il n est pas forcément mort. Les coraux peuvent survivre à un événement de blanchiment, mais ils subissent plus de stress que d’habitude et sont vulnérables, augmentant ainsi le risque de mortalité.

Ce phénomène a ecte généralement les ones peu profondes des récifs. Lorsque le blanchissement est sévère, il peut concerner des colonies situées à près de 40 mètres de profondeur comme cela fut le cas lors du blanchissement qui a a ecté l’océan Indien en 1 .

DO’S 

  • Prendre des photos.
    Take pictures.
  • Ramasser les déchets en mer et sur la plage.
    Pick up rubbish in the sea and on the beach.
  • Participer aux différentes campagnes de nettoyage de plages et de lagons.
    Take part in beach and lagoon cleanning events.
  • Supporter les actions des associations de protection de l’environnement.
    Support local association working for protection of environment.

 

DON’TS

  • Toucher les organismes vivants (coquillages, coraux, poisons…).
    Touch the organisms (shells, corals, fish…).
  • Ramasser quoique ce soit en mer et sur la plage.
    Take anything from the sea and the beach.
  • Marcher sur les coraux.
    Walk on coral.
  • Jeter des déchets.
    Throw rubbish.
  • Jeter l’ancre sur du corail vivant.
    Throw anchor on live coral.
  • Ne donnez pas à manger aux poissons ou autres animaux marins.
    Don’t feed fish or marine mammals.
  • N’achetez pas les coquillages locaux ou importés, les dents de requins ou autres curiosités marines, ils ont aussi un rôle important dans l‘équilibre marin.
    Don’t collect or buy local or imported shells, corals, shark teeth and other marine curios.
  • Pendant le snorkeling ne touchez pas les coraux avec vos palmes.
    While snorkeling: don’t kick coral with fins.

 

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Environnement: le golf est-il “durable”?

Cela a longtemps constitué une critique majeure formulée