La Mauritian Wildlife Foundation (MWF) est la seule organisation non-gouvernementale (ONG) à l’île Maurice exclusivement consacrée à la conservation et la protection des espèces animales et végétales en voie de disparition. Rencontre avec Benny Henry : guide à la MWF.

Benny Henry MWF


 

Quel est votre rôle au sein de la MWF ??

Je fais partie de l’équipe Ecotour de la MWF. Je suis guide sur l’île Aux Aigrettes et je travaille beaucoup avec les enfants, sous le programme Learning with Nature.

 

Depuis quand travaillez-vous pour la MWF ?

Je suis arrivé il y a sept ans, en tant que bénévole. Deux semaines après, on a proposé de m’embaucher et depuis je fais partie de la grande famille de la MWF. Au fil des années, j’ai suivi plusieurs formations et j’ai eu la chance de travailler avec plusieurs scientifiques, qui sont venus sur l’île étudier nos espèces. Cela m’a permis d’approfondir mes connaissances.

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir bénévole chez la MWF ?

Au départ, c’était une curiosité qui s’est transformée en réelle passion pour la faune et la flore de notre île et pour la nature en général.

 

Aujourd’hui, pouvez vous dire que vous connaissez l’île aux Aigrettes comme le fond de votre poche ?

Non, absolument pas. Je découvre énormément par la lecture et j’apprends de nouvelles choses chaque jour. La nature ; les plantes et les animaux sont en constante évolution. Après tout ce temps passé chez la MWF, je peux dire que je suis à 50% ou 60% de mon apprentissage.

 

Quel est votre message pour les Mauriciens et les visiteurs ?

Avec notre travail sur l’île aux Aigrettes, nous tentons de sensibiliser les gens sur l’importance de la préservation et du respect de la nature. Nous invitons tout le monde à venir constater les différences entre l’île Maurice d’avant et celle d’aujourd’hui. Si vous retenez au moins deux ou trois choses qu’on vous apprend ici et que vous les mettez en pratique, ce sera un énorme progrès pour l’île Maurice de demain.

Aussi, nous avons besoin d’aide pour avancer. Les volontaires sont les bienvenus, car sans eux nous ne pouvons pas continuer le travail de l’ONG.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Présentation de la feuille de route aux chefs d’entreprises

Le 17 septembre dernier, se déroulait, à Ebène,