Le système éducatif mauricien est, en grande partie inspiré, du système éducatif britannique. Ce choix s’explique par le fait que Maurice a été une colonie anglaise, avant de prendre son indépendance. L’éducation est obligatoire et gratuite dans les tous les établissements publics. La plupart des écoles et collèges sont des établissements gouvernementaux, qui prônent le port de l’uniforme. Il existe également des établissements privés dans l’île, proposant également le système éducatif français. Si vous souhaitez scolariser vos enfants dans le pays, plusieurs choix s’offrent à vous.

Il existe environ 300 écoles primaires répandus à travers l’île Maurice. Chaque ville ou village comporte au moins un établissement scolaire. Ils sont divisés en trois grandes catégories, les écoles gouvernementales, les écoles confessionnelles catholiques et les écoles privées payantes, anglaises ou françaises. Les élèves du primaire obtiennent le Primary School Achievement Certificate (PSAC) et pour ceux du secondaire, le Cambridge School Certificate (équivalent BEPC) puis le Cambridge Higher School Certificate (équivalent du BAC). Ces certificats leurs donneront accès aux études supérieures auprès des institutions mauriciennes ou étrangères.

L’enseignement français

Le système scolaire français est, depuis longtemps, très bien implanté à Maurice. La langue officielle de l’île Maurice étant l’anglais, les différentes écoles françaises assurent des cours d’anglais dès la grande section maternelle. Les élèves sont généralement bilingues au niveau BAC. Les élèves expatriés arrivant en cours de cursus à Maurice, bénéficient de cours de remise à niveaux par l’école ou en privé. Les taux de réussite aux baccalauréat dépassent souvent les 90% et peuvent même atteindre 100%, certaines années. Toutes les écoles françaises à Maurice ont les mêmes vacances scolaires qu’en France, à quelques exceptions près.

Maurice accueille l’un des plus importants réseaux d’établissements scolaires français de la région : 3 établissements conventionnés (avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger – AEFE) ; le Lycée La Bourdonnais (à Curepipe), L’Ecole du Nord (à Mapou) et le Lycée des Mascareignes (à Moka). Deux établissements homologués ; L’École du Centre Pierre Poivre (à Moka) et L’École Paul et Virginie, soit plus de 5 000 élèves (majoritairement mauriciens).

Scolarité à l’île Maurice

NOTE : les écoles françaises sont privées et sujettes à des frais d’inscription et frais de scolarité.

Etudes supérieures à l’île Maurice

L’île Maurice offre plusieurs options pour ceux désirant poursuivre des études supérieures. Les démarches concernant les autorisations et visas pour les étudiants étrangers sont effectuées directement par les établissements.

Université de Maurice

L’Université de Maurice a été créée sur les bases du Collège d’Agriculture, en 1965. Au départ, l’université comptait trois écoles: les Écoles d’Agriculture, Administration et Technologie. A partir des années 1990, l’Université a connue une transformation et aussi une expansion importante. Elle voit ainsi la création des Facultés d’Agriculture, des Génies, de la Gestion et du Droit, des Sciences et des Sciences Humaines. L’Université est la première institution tertiaire publique installée à Maurice.

Aujourd’hui, l’Université de Maurice, à Réduit, fonctionne sous le système anglo-saxon et comprend cinq Facultés :

  • Lettres et Sciences Sociales
  • Sciences exactes
  • Ingénierie
  • Agriculture
  • Droit et administration

D’autres formations, notamment BTS, DUST, BP, Brevet,Licence, Maîtrise,premier et second cycles de Médecine sont accessibles par l’entremise de divers établissements enseignants en français et anglais, aboutissant à l’obtention d’un diplôme reconnu par le Ministère de l’Éducation nationale.

 

Ci dessous, quelques autres institutions univer-sitaires à Maurice :

L’Université de Technologie, La Chambre de Commerce de Maurice, L’Ecole Hôtelière Sir Gaëtan Duval, Mauritius Institute of Training and Development – MITD, L’Alliance Française de Maurice et l’Université des Mascareignes.

 

Bourses d’études

Scolarité à l’île Maurice

L’Ambassade de France à Maurice offre un service d’aide à la scolarisation des enfants français résidant à l’étranger dans les écoles françaises, sous réserves des conditions financières des ménages (revenus et charges). L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (A.E.F.E) peut apporter aux enfants français résidant à l’étranger une aide à la scolarisation, sous forme de bourse, lorsque leur famille ne dispose pas de ressources suffisantes pour assumer cette charge. Les bourses accordées couvrent totalement ou partiellement les frais de scolarité appelés.

Les enfants pour lesquels une bourse est demandée doivent :

  • être de nationalité française ;
  • résider avec leur famille (père et/ou mère, tuteur légal) dans la circonscription consulaire où est situé l’établissement fréquenté ;
  • être inscrits au registre des Français établis hors de France du poste diplomatique ou consulaire de leur circonscription de résidence;
  • être âgés d’au moins trois ans au cours de l’année civile de la rentrée scolaire ;
  • ne pas avoir accumulé un retard scolaire trop important.
  • Fréquentation des cours : en cas de fréquentation irrégulière injustifiée, une décision de suspension ou de suppression des bourses peut être prononcée par A.E.F.E après avis des commissions locales et nationale.

Pour plus d’informations : Consulter sur le site internet de l’Ambassade de France à Maurice ou l’espace Campus France.

 

CAMPUSFRANCE

compusart http://www.maurice.campusfrance.org/

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Passer son permis bateau à l’île Maurice

Vous souhaitez naviguer dans les eaux de Maurice