22.5 C
Île Maurice
vendredi, mars 24, 2023

Shani Ramasawmy, un grand cru classé

Shani Ramasawmy, un grand cru classé

Douce, grâcieuse, jolie comme un cœur, Shani possède une capacité d’analyse éclairée. À vingt-neuf ans, elle est Sommelier and Wine Event Coordinator chez Constance Hotels & Resorts. Souvenez-vous… elle remportait en août 2022 le concours du meilleur sommelier de Maurice !

Si un socle familial non traditionaliste et une « éducation d’ouverture et de mixité » lui permettent d’assumer son statut de femme dans la société mauricienne, Shani doit parfois le défendre dans la sommellerie. « C’est encore l’homme qui choisit, ouvre, goûte le vin. Je suis souvent vue comme l’assistante de ! Je connais aujourd’hui ma légitimité, mais je devrai toujours me justifier auprès des autres ! Aussi parce que la femme se pose trop de questions ! Notre crédibilité ne doit pas être influencée par la pression, les stéréotypes et traditions ! »

Mentors

À son retour de France, master d’hôtellerie en poche, son obsession est de découvrir la sommellerie, dont elle ignore tout ! Elle s’accroche… jusqu’à rencontrer Jérôme Faure du groupe Constance. Un premier stage, puis un deuxième, une spécialisation d’un an en France… et la patience, la détermination. « Jérôme a toujours œuvré pour convaincre qu’une équipe de sommellerie dans un hôtel est essentielle ! » Lors de sa première compétition en 2019, les proches de Shani découvrent en effet avec fierté que le milieu ne se limite pas à goûter du vin, qu’il coudoie aussi cigares, cafés, spiritueux, accords adaptés, service et verrerie… Shani évolue auprès de personnes qu’elle admire. Jérôme, évidemment, et Jorald, son assistant qui a commencé marchand de plage, pour devenir meilleur sommelier de Maurice en 2012. « Je suis émerveillée par sa gentillesse, son humilité, ses valeurs. Il me transmet les clés, me forme, me soutient. Il est mon guide et mon ami ! »

Sagesse

La jeune femme me confie aimer le calme de Marie Reine de la Paix, sur la montagne des Signaux à Port Louis. La vue en soirée sur toute la ville illuminée la ressource. Shani adore voyager, mais aussi rentrer chez elle. « Bien sûr, il y a ici des difficultés économiques, un manque d’ouverture… mais si tout le monde quitte Maurice, personne ne contribue aux changements ! » Au fil de l’interview, je découvre une personne sensible et romantique qui admet en riant être une femme stéréotypée. « Je n’ai pas peur de pleurer tous les jours ! Pourquoi devrait-on associer les larmes à la faiblesse ? » Un défaut ? Elle réfléchit… et m’avoue que la réponse sera celle de Jorald qui la connaît si bien : « Il me dit que je suis naïve. » Une qualité ? « La gentillesse. Je ne sais pas en vouloir aux gens. Ça ne sert à rien de les blâmer pour leurs choix. »

Shani n’a aucun ennemi, aucune colère en elle. Incarne pour moi la sagesse !

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

SUIVEZ-NOUS

20,494FansJ'aime
468SuiveursSuivre
425SuiveursSuivre
186AbonnésS'abonner

PUB

- Advertisement -spot_img

DERNIERS ARTICLES