C’est sans aucun doute le tournoi le plus relevé de la saison sur terre battue. En effet, la 14ème édition du SWAN Tennis Open a donné lieu à de belles confrontations avec des têtes d’affiches internationales. Ce sont les Malgaches Andy Ratsimandresy et Zara Razafimahatatra qui se sont imposés en simple hommes et simple dames respectivement. Après 1h20 de jeu, Andy Ratsimandresy agé de 17 ans est venu à bout du Français Sébastien Tholozan en deux sets, 6/1,6/1. Zara Razafimahatatra, médaillée d’or aux derniers Jeux des Îles, a battu la Réunionnaise Cécile Nicole en deux sets 6-0, 6-1 en 1h40 de jeu. Plus de 300 joueurs ont participé à ce tournoi qui a pris fin ce samedi 12 novembre au Rose-Hill Club.

Coup d’essai, coup de maître, pour Andy Ratsimandresy et Zara Razafimahatatra lors du SWAN Tennis Open. En simple hommes, le jeune Andy Ratsimandresy tombeur du tenant du titre Jacob Rasolondrazana en demi-finale, a évolué sans complexe face à l’expérimenté Sébastien Tholozan. Malgré la bonne entame de match du Français, Ratsimandresy allait vite imposer son jeu pour gagner 6-1. Lors de la deuxième manche, Ratsimandresy était intenable et allait dominer son adversaire pour s’imposer 6/1 et remporter son premier sacre. Après cette rencontre, Ratsimandresy qui joue au tennis depuis l’âge de 5 ans a déclaré, « j’ai réussi à imposer mon jeu et saisir les moments opportuns. J’ai très bien relancé et ce qui a marché, aujourd’hui, c’est surtout mon coup droit. Ce fut un tournoi très compétitif et je souhaite revenir défendre mon titre l’année prochaine ».

SWAN Tennis Open 2016: Les Malgaches le remportent    SWAN Tennis Open 2016: Les Malgaches le remportent

Sa compatriote, Zara Razafimahatatra a également fait montre de sa supériorité en venant à bout de Cécile Nicole. Face à la puissance de la Malgache, Céline Nicole a fini par s’avouer vaincue, 6-0,6-1. Ainsi, dans le tableau féminin, Zara Razafimahatatra prend la première place, devant la Mauricienne Astrid Tixier et Cécile Nicole. La gagnante en simple dames a déclaré, « j’étais très forte mentalement et j’ai bien géré mon match. La terre battue reste une surface exigeante. J’ai attaqué mon adversaire pour tenter de prendre le dessus très tôt. Je remercie SWAN pour l’invitation et, bien sûr, je souhaite revenir lors de la prochaine édition pour défendre mon titre ». Les gagnants remportent un chèque de  20 000 roupies alors que les dauphins remportent un chèque de  10 000 roupies.

Lors de la remise des prix, Louis Rivalland, Group Chief Executive de SWAN, a parlé de l’évolution de ce tournoi à Maurice. « Depuis le début de la compétition, nous avons pu assister à des matches qui se sont disputés comme des finales. En effet, depuis le départ, les joueurs se sont donnés à fond. Cette année, le niveau était encore plus élevé grâce à la participation des joueurs internationaux. Le SWAN Tennis Open prend résolument une dimension régionale et l’objectif est d’attirer plus de raquettes internationales. Nous avons également tenu à réitérer notre engagement auprès du handisport avec les joueurs hommes et dames en fauteuil roulant. Je tiens à saluer les gagnants des différentes catégories, les participants, les arbitres et les organisateurs qui font de ce tournoi ce qu’il est aujourd’hui. »

Tennis en fauteuil roulant : Rosalie et Annauth confirment

SWAN Tennis Open 2016: Les Malgaches le remportent

Jennifer Rosalie et Sanjeev Annauth ont tenu leur rang. En effet, partis favoris dans le tableau des joueurs en fauteuil roulant du SWAN Tennis Open, ils ont tous deux remporté leurs finales respectives le mercredi 9 novembre 2016 au Rose Hill Tennis Club. Jennifer Rosalie s’est imposée 2 sets à 1 face à Ajeegee Rungapen. Dans le tableau homme, le no.1 mauricien Sanjeev Annauth n’a pas eu de grandes difficultés à se frayer un chemin en finale, où il était opposé à Nooranee Alleeare. Concédant un set à son adversaire, il s’est néanmoins imposé 2-1 pour s’adjuger le titre. Au total, ils étaient 10 joueurs à avoir participé à cette édition de la SWAN Tennis Open. Ce tableau a été rendu possible, pour la deuxième année consécutive, grâce à la collaboration entre le Physically Handicapped Persons Sports Federation (PHYSFED) et SWAN.

Commentaires Facebook

Donnez votre Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous devriez lire aussi

Tikoulou revient dans un nouveau livret de jeux pour enfants

Le petit Mauricien préféré des enfants revient Sur